Comment réduire son exposition aux perturbateurs endocriniens ?

Les perturbateurs endocriniens. Ce terme semble surgir de partout ces dernières années, mais sans qu’on sache parfois réellement à quoi il correspond. Qu’est-ce que c’est vraiment ? Et surtout, comment pouvons-nous nous protéger de leur impact néfaste sur notre santé ?

Dans cet article, nous allons en découvrir un peu plus sur les perturbateurs endocriniens et surtout voir quels sont les moyens pratiques de réduire notre exposition à ces substances indésirables.

perturbateurs endocriniens

Qu’est-ce que les perturbateurs endocriniens ?

Avais-tu déjà entendu parler des perturbateurs endocriniens ? En termes simples, il s’agit d’une substance chimique qui interfère avec le système endocrinien, entraînant des effets indésirables sur notre santé, celle de notre progéniture ou même de nos descendants. Ce qui semble dingue une fois dit ! Parce que rappelons-le, le système endocrinien est un réseau de communication interne dans notre corps qui utilise des hormones pour transmettre des messages entre les différentes parties de l’organisme. Ces hormones sont produites par des glandes endocrines, telles que la thyroïde, les glandes surrénales et le pancréas, et sont libérées dans la circulation sanguine pour agir sur les cellules cibles situées à distance. En termes simples, le système endocrinien régule de nombreuses fonctions importantes de notre corps, comme la croissance, le métabolisme, le sommeil, la reproduction et bien d’autres encore. Ce sont tous ces aspects de notre organisme que les perturbateurs endocriniens sont susceptibles de déséquilibrer. En gros ils viennent complètement perturber notre système de régulation ! Ces agents chimiques sont présents dans divers aspects de notre quotidien, de notre alimentation à notre environnement, et peuvent avoir des conséquences graves, notamment sur la fertilité.

Comment est-on exposé aux perturbateurs endocriniens dans notre quotidien ?

Il est essentiel de comprendre que nous sommes exposés aux perturbateurs endocriniens de différentes manières dans notre vie de tous les jours. Que ce soit par :

  • ingestion.
  • Inhalation.
  • Ou contact cutané.

Ces substances insidieuses peuvent nous atteindre de multiples façons. De plus, il est important de noter que certaines périodes de la vie, comme la période fœtale, la petite enfance et la puberté, sont particulièrement sensibles à ces perturbations.

Et si tu ne vois pas trop comment tu peux être en contact dans ta vie quotidienne avec ces substances, en voici quelques exemples :

  • en touchant des contaminants présents dans les emballages alimentaires en plastique.
  • En mangeant certains pesticides utilisés peuvent contaminer les fruits et légumes que nous consommons.
  • En respirant des composés organiques volatils (COV) présents dans les produits de nettoyage, les peintures, les solvants, les meubles, ou même la fumée de cigarette.
  • En nous habillant avec des vêtements traités avec des produits chimiques.
  • Ou par exemple en mettant sur notre visage une crème qui contient des perturbateurs endocriniens qui seront absorbés par notre peau.

Comme tu le vois, pas si facile de les éviter dans notre quotidien et dans nos habitudes ! Ils sont (presque) partout !

perturbateurs endocriniens

Quelles sont les conséquences de cette exposition sur notre santé ?

Ce qui rend les perturbateurs endocriniens si redoutables, c’est que même de minuscules doses peuvent avoir des effets dévastateurs. Contrairement à d’autres substances chimiques où il existe un seuil de sécurité, il n’y a pas de limite sûre pour les perturbateurs endocriniens.

De plus, ces effets peuvent être cumulatifs, ce qui signifie que même de faibles doses provenant de différentes sources peuvent se combiner pour causer des dommages significatifs.

Cette réalité rend la tâche des scientifiques particulièrement ardue, car les effets ne sont pas toujours proportionnels à la dose et peuvent varier en fonction de la combinaison des substances. Ca s’appelle l’effet cocktail !

Et si nous en parlons aujourd’hui, c’est que les conséquences sur notre santé sont nombreuses :

  • infertilité.
  • Perturbation du système hormonal.
  • Troubles de la reproduction (fausse couche, naissance prématurée,…).
  • Cancers hormono-dépendants (cancer du sein,…).
  • Altérations du système immunitaire.
  • Troubles métaboliques (obésité, diabète de type 2,…).
  • Troubles neurologiques (autisme, trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH),..).
  • Troubles de la croissance et du développement.
  • Problèmes cardiovasculaires,…

Rien de très réjouissant en somme !

Quels sont les 6 gestes pour réduire son exposition aux perturbateurs endocriniens ?

Maintenant que nous comprenons mieux les risques, passons à l’action. Voici quelques gestes simples que tu peux adopter pour réduire ton exposition aux perturbateurs endocriniens :

  1. Modifier ton alimentation.
  2. Réduire ta consommation de plastique.
  3. Éviter les revêtements anti adhésifs.
  4. Faire tes propres produits ménagers et cosmétiques.
  5. Vérifier les composants des produits cosmétiques achetés.
  6. Faire des choix éclairés.

perturbateurs endocriniens

Modifier ton alimentation

Opte pour des aliments biologiques qui limitent l’exposition aux produits chimiques agricoles. Privilégie les repas faits maison, en évitant les aliments ultra-transformés qui contiennent souvent des additifs nocifs.

Tu peux organiser tes menus de la semaine pour mieux consommer ou découvrir des recettes simples et rapides pour t’aider au quotidien.

Réduire ta consommation de plastique

 

Évite autant que possible les emballages plastiques, notamment ceux utilisés pour les aliments et les boissons.

Opte pour des contenants en verre ou en acier inoxydable pour le stockage des aliments.

Éviter les revêtements anti adhésifs

 

Les revêtements anti adhésifs peuvent libérer des substances chimiques nocives lorsqu’ils sont chauffés, surtout s’ils sont endommagés.

Privilégie les ustensiles de cuisine en acier inoxydable, en cuivre ou avec un revêtement en émail.

Faire tes propres produits de cosmétique et de ménage

 

Beaucoup de produits commerciaux contiennent des perturbateurs endocriniens.

En fabriquant tes propres produits, tu peux mieux contrôler les ingrédients et éviter les substances indésirables. Faire soi même ses produits ne rime pas forcémenet avec jouer au petiit chismite ! TU peux tout à faire te contenter d’utiliser des produits bruts , que ce soit pour ton ménage ou tes produits de beauté .

Vérifier les composants des cosmétiques

 

Fais attention aux ingrédients des produits de beauté que tu utilises quotidiennement.

Beaucoup de ces produits contiennent des substances telles que le BHT, le phénoxyéthanol et les microplastiques, qui sont souvent utilisés comme conservateurs ou agents de texture.

Ne te fie pas uniquement à la notoriété ou à la confiance d’une marque pour choisir un produit. Seule la liste des composants doit éclairer ton choix. Des marques comme Nivea, ou Mixa ont des produits qui contiennent des perturbateurs endocriniens.

perturbateurs endocriniens

Faire des choix éclairés

Apprends à lire les étiquettes et à comprendre les risques potentiels associés aux produits que tu utilises ne pourra que t’aider à faire de meilleurs choix pour ta santé. Si possible, opte au fur et à mesure pour des alternatives naturelles et biologiques. Je sais bien qu’au quotidien, il n’est pas possible de tout changer d’un coup. Mais ce sont pas à pas que l’on finit par franchir une montagne !

En fin de compte, réduire notre exposition aux perturbateurs endocriniens nécessite une approche consciente et proactive.

Bien que nous ne puissions pas éliminer complètement ces substances de notre environnement, chaque petit geste compte. En faisant des choix éclairés et en adoptant de nouvelles routines, nous pouvons contribuer à protéger notre santé et celle de nos proches.

D’ailleurs, si tu souhaites adopter des pratiques plus écologiques dans ton quotidien, et surtout sans augmenter ta charge mentale (on la connaît bien celle-là !), n’hésite pas à suivre l’une des formations pour t’accompagner dans ces changements. Découvre “Routine Visage Naturelle” ou “Ménage au naturel” dès maintenant !

perturbateurs endocriniens
perturbateurs endocriniens
perturbateurs endocriniens

Hey !

Je suis Morgane, boosteuse d’écologie.

Sur ce blog, je partage mon chemin et celui de ma famille vers une vie plus simple, plus saine, plus alignée avec nos valeurs écologiques !

Zéro-déchet

Éco-parentalité

Minimalisme

Maison

Alimentation

Cosmétiques 

Réflexion