Les soins de bébé au naturel: le pourquoi et le comment

Sep 10, 2021 | Cosmétiques naturels, Eco-parentalité | 0 commentaires

Si vous avez déjà réfléchi aux soins que vous souhaitez utiliser pour votre bébé, parce que vous voulez le meilleur pour lui et aussi pour la planète, alors vous savez : c’est un vrai casse tête ! 

Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous… Ça peut en fait être très simple ! Et promis, même pas besoin d’avoir un bac+5 en formulation cosmétique pour ça ! 

La clé c’est de comprendre et de faire simple… (et oui, c’est souvent comme ça ici !)

Je vous propose donc un petit topo sur les spécificités de la peau des bébés, les produits à éviter et les produits naturels à privilégier. Au passage on ira même jeter un coup d’oeil à la composition d’un produit très fréquemment offert en échantillon dans les maternités… 

Et pour celles qui veulent aller tout de suite au pratico-pratique, je vous renvoie vers l’article où je détaille notre routine de soins pour bébé naturelle et minimaliste.

Les spécificités de la peau des bébés

La peau de bébé est perméable : les différentes couches qui la constituent sont très fines et ne font pas encore office de barrière protectrice efficace. D’ailleurs, à la naissance, le bébé nait (plus ou moins) recouvert de vernix cette substance blanche et grasse pleine de bonnes choses. Dans les 24 premières heures après la naissance, la peau va absorber ce vernix plein de propriétés hydratantes, cicatrisantes, anti-infectieuses, anti-fongiques, etc… 

Si la peau absorbe si bien le vernix, vous vous doutez bien qu’elle absorbe toutes les autres choses qu’on pourrait lui étaler dessus

De plus, proportionnellement à sa taille, la surface de peau du bébé est bien plus grande que celle d’un adulte (environ 3.5 fois supérieure). La concentration dans l’organisme du bébé de tout ce qu’on lui applique sur la peau est donc beaucoup plus grande que pour nous. Des produits qui sont bien tolérés chez l’adulte peuvent donc se révéler nocifs pour un nourrisson. 

La peau des nouveaux nés est également moins acide que la nôtre (son pH est de 7 alors qu’il est de 5.5 pour les adultes) ce qui la rend plus sujette aux irritations

Les glandes sébacées sont quasiment inactives à la naissance et dans les premières années, ce qui empêche la formation du film hydrolipidique : ce film protecteur imperméable et antibactérien dont nous bénéficions à l’âge adulte. 

Hé oui, on ne dirait pas comme ça, mais la peau des bébés fonctionne bien différemment de celle des adultes. Elle est immature et est bien plus fragile et perméable que la nôtre. Pas question donc de l’agresser avec des parfums, détergents, etc…

On veut de la douceur, et c’est tout ! 

soins bébé naturel

les soins de bébé : les ingrédients à éviter

OK maintenant qu’on sait tout ça, on veut des compositions “clean” pour les produits de soin de nos tout-petits. Mais se fier à des allégations génériques comme “95% d’ingrédients naturels », “formulé pour les bébés”, “testé par des dermatologues”, etc ne suffit pas.

Shampooings, crèmes hydratantes, laits nettoyants… L’univers de l’hygiène et du soin des nourrissons regorge de produits. Cependant il y a régulièrement des alertes d’associations de consommateurs révélant la présence de perturbateurs endocriniens, de substances irritantes, allergisantes etc… même dans les produits pour bébé. Voici donc un petit topo sur les principaux produits à éviter.

les substances à risque élevé

Le méthylisothiazolinone (MIT):

Ce conservateur responsable d’une véritable épidémie d’allergies est utilisé dans les produits indiqués “sans parabens” … (quand y’en a plus y’en a encore…) . L’American Contact Dermatitis Society l’a même désignée en 2013, comme étant « l’allergène de l’année » ! A la suite de nombreux cas d’allergie, la législation a maintenant évolué et ce produit est interdit dans les produits non rincés. Mais vigilance tout de même au cas où il y en aurait dans les produits rincés, c’est toujours mieux de l’éviter. 

soins bébé naturels
Les produits ci-dessus, sont des produits pour enfants et bébé, et contiennent du MIT…

 “Côté produits rincés, toujours autorisés, nous avons retrouvé de la MIT,  entre autres, dans un gel lavant pour bébés Saforelle, un soin intime pour petites filles dès 4 ans (!) de la même marque, le gel douche pour enfant Petit junior de Klorane, un gel nettoyant douceur   Topicrem, ou la pâte d’argile verte Lovea”. Source Que Choisir 

Le phénoxyéthanol :

Un conservateur très souvent présent dans les soins pour le siège de bébé, c’est un perturbateur endocrinien associé à de nombreuses pathologies. L’ANSM  (agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) dénonce également sa toxicité hépatique, ses effets potentiellement néfastes sur la reproduction ainsi que bon nombre d’autres désagréments. Ce composant est interdit en bio à cause de son procédé de fabrication (éthoxylation = du phénol et de l’oxyde d’éthylène à une température et une pression élevées) extrêmement polluant. 

Sachez d’ailleurs qu’on trouve tout de même ce produit dans énormément de cosmétiques pour adultes… à bon entendeur… En effet l’ANSM alerte aussi sur les effets du phénoxyéthanol sur les femmes en âge de procréer : on note une corrélation entre la concentration du phénoxyéthanol métabolisé dans le corps et l’allongement du délai nécessaire pour concevoir… 

Les parfums de synthèse :

Ils sont potentiellement allergènes et contiennent bien souvent des phtalates, perturbateurs endocriniens notoires.

Les colorants de synthèse :

Ils sont quant à eux allergènes et toxiques, ils sont soupçonnés d’être cancérigène.

Ça tombe bien, un bébé ça sent bon naturellement (quand la couche est propre of course !) donc pas besoin de parfum ! Et puis les colorants, pas vraiment indispensables non plus n’est-ce pas? 

soins bébé naturel

les substances à risque modéré

Les sulfates et agents moussants :

On en trouve partout, car ils servent à nettoyer (décaper !) et faire mousser. On en trouve dans quasi tous les produits pour le bain et les shampoings. Ils altèrent le fameux film hydrolipidique (déjà si fin pour les bébés et enfants) et contribuent donc au dessèchement cutané. Du coup après on utilise une crème hydratante. Alors que la plupart du temps, y’en a pas besoin. (cercle vicieux). 

L’alcool :

Il est également à éviter car il dessèche la peau. 

Les huiles minérales :

Les huiles minérales sont la vaseline et l’huile de paraffine : elles bouchent les pores et empêchent donc la peau de respirer. Et en plus elles sont issues de la pétrochimie, tant qu’à faire si on peut éviter de soutenir cette filière, le monde ne s’en portera que mieux ! 

Allez un petit exemple… 

Il y a quelques semaines ma petite nièce est née, ma sœur est donc revenue de la maternité avec un beau bébé et… plein de produits donnés par la maternité. Au-delà de la qualité des produits, ça me dérange que les établissements de santé donnent des échantillons car cela veut dire qu’ils ne sont pas neutres et qu’ils travaillent avec les industriels… 

 Voici donc avec quoi elle est revenue… 

soins naturels bébé

Oui il n’y a qu’un seul bébé… ça fait beaucoup n’est-ce pas? 

Du coup je me suis amusée à inspecter un peu les compositions. 

Bonne nouvelle, les ingrédients sont plutôt OK. Mais tout de même, cette accumulation de composés sur la peau des bébés… Alors que de l’eau et du savon font très bien l’affaire. Toutes ces ressources, cette énergie, dépensées pour fabriquer les composants de synthèse, extraire les composants naturels, fabriquer le produit, l’emballer, le transporter… Quel gâchis. 

Bref, arrêtons nous sur le Gel lavant doux de Mustela

 

soins bébé naturel
gel haute tolérance qui nettoie efficacement et en douceur la peau et les cheveux de votre bébé.”

Nettoie efficacement…quand on lit ça, on dirait qu’il y a besoin de récurer! 

“Le gel douche doux pour bébés et enfants dès la naissance de Mustela, est idéal pour laver le corps et les cheveux de votre enfant, tout en douceur.
Il nettoie, apaise et compense les effets desséchants du bain. »

(ha bon??!!) 

« Spécialement formulé pour respecter le cuir chevelu délicat des nourrissons, des bébés et des enfants. Testé sous contrôle dermatologique, il ne pique pas les yeux.”

(C’est bon si c’est “spécialement formulé, et testé sous contrôle dermatologique (ça veut dire quoi en fait?) on est sauvés…) 

Une petite analyse compo? Allez j’ai pas pu résister: 

  • aqua/water/eau 
  • glycerin : OK si d’origine naturelle, sinon bof
  • cocamidopropyl betaine : tensioactif doux mais allergisant et déclencheur d’eczema et de dermatites
  • sodium myreth sulfate : tensioactif, il est réputé irritant, et produit par éthoxylation
  • peg-7 glyceryl cocoate: tensioactif, dégraissant, très bon hydratant car il pénètre très bien la peau (mais ça pour les bébés, on veut pas!!!) produit par éthoxylation
  • coco-glucoside : tensioactif doux
  • peg-150 distearate : tensioactif qui n’a rien à se reprocher à part d’être un PEG 
  • glyceryl caprylate : émulsifiant, reforme le film hydrolipidique
  • glycol distearate : assouplit la peau, origine végétale ou animale
  • parfum (fragrance) : potentiellement irritant
  • citric acid : correcteur de pH
  • panthenol : se transforme en vitamine B5 au contact de la peau, bénéfique pour hydratation et cicatrisation, mais d’origine synthétique
  • potassium sorbate : conservateur, OK si concentration inférieure à 0.6%
  • persea gratissima (avocado) fruit extract : extrait d’avocat. Dommage qu’il n’y en ai qu’une quantité infinitésimale. Juste pour avoir le droit d’écrire « à l’avocat » en gros sur l’étiquette. 

 

C’est quand même fou ce monde où on écrit en gros “à l’avocat BIO” sur l’étiquette, mais qu’en fait il y a moins d’1% d’extrait d’avocat dans le produit. 

Bref, tout ça dans un flacon en plastique.. alors qu’un savon saponifié à froid ferait des miracles sur la peau de bébé. Et même que si on a envie de fantaisie, on peut le prendre à l’huile d’avocat… 

savon saponifié à froid

Comme le marketing dirige le monde et que le but des industriels n’est pas de prendre soin de notre peau mais bien de faire de l’argent , le mieux est de ne faire confiance qu’à soi même, et de privilégier des produits les plus bruts possible. 

Naturel et Minimaliste = le combo gagnant !

On limite donc l’application de cosmétiques au strict nécessaire et si on en achète issu du commerce, on privilégie les produits bios (qui ne sont pas parfaits mais c’est déjà ça). 

La bonne nouvelle c’est que c’est très facile de se rendre indépendant du système pour les produits de soin de bébé. Quelques ingrédients de base suffisent. À utiliser bruts ou bien à combiner pour fabriquer toutes sortes de soins adaptés spécifiquement à votre bébé. 

Quelques huiles et beurres végétaux, du gel d’aloe vera et éventuellement un hydrolat et hop, vous avez la trousse de toilette minimaliste et naturelle pour votre bébé, et même vos enfants et toute la famille. Top non !?

les soins de bébé au naturel:

Les ingrédients de base 

Le beurre de karité 

C’est l’ingrédient  le plus polyvalent : le plus bénéfique et nourrissant pour la peau de bébé. Après le bain, le beurre de karité aide efficacement à reformer une barrière protectrice cutanée externe, souvent éliminée par le savon. Seul ou mélangé à d’autres huiles végétales, il s’utilise aussi comme un baume réparateur contre les irritations cutanées comme les érythèmes fessiers des tout petits.

beurre de karité

L’huile végétale d’amande douce

C’est une excellente huile pour les bébés : leur peau l’absorbe très rapidement et elle est pleine de vitamines A et E (antioxydantes et favorisant la réparation). Elle est nourrissante, apaisante et assouplissante. La peau de bébé l’absorbe rapidement. C’est l’huile parfaite des peaux sèches, irritées et fragiles. A utiliser en massage ou dans le bain pour aider au retrait des croûtes de lait. 

L’huile végétale d’olive

Elle est connue pour protéger la peau de bébé grâce à ses propriétés émollientes, adoucissantes et nutritives. Utilisée en huile de massage, elle aurait même des vertus relaxantes et apaisantes pour diminuer le stress et l’anxiété des tout petits (je ne pense pas non plus que bébé fasse ses nuits grâce à ça, mais ça se tente non ?). De plus, on la trouve facilement dans nos cuisines à condition de la choisir de bonne qualité.

Le macérat Huileux de Calendula

C’est l’huile de soins douceur numéro un pour les bébés. Propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, elle regorge de bienfaits pour les peaux délicates et sensibles : elle apaise,  régénère et protège. A utiliser également en huile de massage, dans le bain ou en baume réparateur. 

 

soins bébé naturel

Le Gel d’aloe vera

Un indispensable pour bébé et pour toute la famille. J’en ai même fait un article dédié.  Pour les bébés, on l’utilise principalement contre l’érythème fessier et sur toutes les petites irritations. 

L’hydrolat de fleur d’oranger

Une pépite pour les bébés grâce à ses vertus adoucissantes et relaxantes . Utilisé en lotion, il débarbouille le visage tout en douceur. On peut aussi l’utiliser dans l’eau du bain pour un effet relaxant. 

 

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair dans la jungle des produits pour bébé. N’oubliez pas que le marketing de la parentalité est très puissant, à base de “rien n’est trop bon pour mon bébé”. Méfiance donc ! 

 

Et rappelez-vous : naturel et minimaliste = la combinaison gagnante pour tous !

Quels sont les soins que vous utilisez pour vos enfants ? Vous êtes plutôt produits bruts ou bien préparations DIY ?

Je propose également des ateliers (sur la région Grenobloise) et des accompagnements (France entière) pour vous aider adopter une routine saine et à fabriquer vous-même les produits dont vous avez besoin pour votre bébé et votre famille. 

Cet article vous a été utile? Epinglez le sur Pinterest !

soins naturels bébé

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *