La rentrée écolo et sereine

Août 26, 2021 | Eco-parentalité | 0 commentaires

La fin des vacances approche et comme tous les ans, on rêve de pouvoir garder cette sérénité  le plus longtemps possible. Malheureusement, il faut d’abord traverser l’épreuve de la rentrée… Et ce qui serait pas mal aussi c’est de ne pas mettre nos valeurs tout fond de notre poche et de pouvoir faire un rentrée la plus éco-responsable possible, non? Un peu de zéro déchet, un peu consommation responsable, un peu d’occasion, et pas mal d’anticipation et d’organisation!  Voici quelques astuces pour une rentrée écolo et sereine, pour les enfants et pour les parents! 

Du coté des enfants 

1- On fait le bilan, calmement…

« Anticiper c’est la clé de la sérénité »

Pour cela, commençons par le commencement, et faisons le bilan de ce qu’on a et de ce qui manque réellement. 

Passons en revue la garde robe des enfants, ce qui leur va encore, ce qu’il suffit de réparer, de quoi vont-ils vraiment avoir besoin?

Par exemple, les baskets de mini Mojo sont presque trop petites. J’ai donc été tentée d’en racheter immédiatement à sa nouvelle pointure. MAIS… pour le moment il est en sandales 90% du temps, et ça va encore être le cas en septembre. Ca serait donc dommage de lui acheter maintenant une nouvelle paire de baskets légères qu’il ne mettra que quelques fois car après on sera dans une période froide et humide et il aura besoin de baskets / chaussures plus chaudes (voire carrément de bottes de neige vu notre nouvelle adresse!).

J’ai donc choisi une autre option: il va terminer les beaux jours avec ses sandales et ses chaussures de randonnée qui sont assez légères et ressemblent à des baskets, et quand il commencera à faire froid ou à neiger, on investira dans des chaussures pour l’hiver.  Et hop, une paire de chaussures qu’on n’a finalement pas besoin d’acheter. 

Pour le matériel scolaire, les affaires pour les activités, le périscolaire etc… de même. Commencez par établir la liste de ce qu’il manque. Puis reposez là pendant quelques jours et revenez-y l’esprit frais, peut être que certaines choses ne sont finalement pas si indispensables?! 

Ensuite, tenez-vous strictement à cette liste et partez à la recherche de ce qu’il manque.

rentrée écolo sereine

2- On achète d’occasion au maximum

Surtout pour les vêtements d’enfants c’est tellement simple! Depuis que j’ai pris l’habitude d’habiller les enfants grâce à vinted , la seconde main est vraiment devenue mon premier choix!

Plus écologique et beaucoup plus économique, une fois que vous avez la liste de ce qu’il vous faut, foncez dans les ressourceries ou sur les sites de revente de vêtements de seconde main et c’est parti! 

3-on privilégie les achats durables et de qualité

Tant pour les vêtements que pour les fournitures scolaires, privilégions les articles qui vont durer et qu’on ne changera pas d’une année sur l’autre. Expliquons à nos enfants les raisons de nos choix: préservation des ressources et économies sur le moyen et long terme.  D’ailleurs, pour ce genre d’achat, il est bien plus efficace de faire les courses sans les enfants… 

Voici quelques idées de choix éco-responsables que l’on peut faire pendant les courses de fournitures: 

  • Acheter des produits sains, sans parfum (pourquoi parfumer une gomme??) 
  • Limiter le plastique, et questionner les plastiques inutiles (la fameuse boite plastique autour de la gomme pour qu’elle ne se salisse pas par exemple, indispensable? On faisait comment nous? La gomme était un peu cracra et on s’en fichait!)
  • Pour les tailles crayons, règles, équerre : préférer le métal ou le bois plutôt que le  plastique
  • Choisir les crayons de couleur en bois plutôt que ceux en résine (certes incassables, mais à l’impact environnemental considérablement plus élevé). Nos crayons de couleurs à nous étaient en bois et ça allait très bien non? 
  • Préférer des stylos rechargeables. Par exemple, saviez vous que le fameux stylo 4 couleurs de BIC se recharge? On achète même les recharges par couleurs séparées. Et ce stylo est également parfait pour une trousse minimaliste!  
stylo rechargeable
  • Choisir des feutres et des colles sans solvants et sans parfum
  • Choisir des cahiers sans spirales (qui rendent le recyclage plus compliqué) et avec des couvertures carton plutôt que plastique. 
  • Choisir du papier recyclé ou à défaut PEFC (gardien de l’équilibre forestier)
  • Si vraiment vous avez besoin de couvrir les cahiers de plastique pour la robustesse, préférez les protège cahiers qui pourront être utilisés sur plusieurs années. 
  • Couvrir les livres avec du papier kraft ou du tissu plutôt que du plastique. 
  • Renoncer aux lots si vous n’êtes pas certain-e de les utiliser complètement… Franchement, qui a besoin de 8 crayons à papier ou d’un lot de 12 tubes de colle chaque année? Sauf si vous avez plusieurs enfants à équiper, les lots poussent à la consommation et génèrent des emballages non nécessaires. Pour acheter deux crayons et un tube de colle, il vaut mieux aller en papeterie pour les acheter en vrac. 
  • La marque stabilo propose Woody: un crayon en bois très pigmenté qui permet d’être utilisé comme un crayon de couleur (gros format donc idéal pour les tout petits), une craie, un surligneur, un crayon pour les vitres etc… vive le multi-usages! 
  • Aller faire un tour dans les Emmaüs et les ressourceries, il y a beaucoup de fournitures scolaires à cette période de l’année. Il y a même plein de calculatrices, les fameuses calculatrices scientifiques qui coûtent un bras neuves! 

4- on s’équipe pour des goûters zéro déchets

Rien que de penser chaque jour à préparer le goûter du lendemain pour notre enfant, c’est du boulot je vous l’accorde. On est donc vite tentées de céder aux goûters tout prêts suremballés (et accessoirement ultra transformés, et qui débordent de sucre et autres additifs)…

L’idéal bien sûr, c’est de cuisiner les goûters maison (gâteaux et/ou compotes) mais c’est aussi beaucoup de travail. Heureusement il existe des solutions et des compromis! 

boite à gouter

sLes gourdes à compotes réutilisables  sont très pratiques (attention à bien les fermer! Et elles passent même au lave vaisselle…). Il faut juste apprendre à l’enfant à ne pas les jeter mais généralement dès qu’ils sont en âge d’aller à l’école ils sont en âge de comprendre ça. Pour les remplir, j’achète des compotes bio et sans sucre ajouté en gros bocaux. Et voilà! 

Sinon il y a aussi bien sûr l’option de donner des fruits directement (c’est bien meilleur pour la santé d’ailleurs). Une banane, une orange coupée en quartiers, une pomme dès que l’enfant sait la manger seul en croquant dedans, des clémentines etc… 

Une boîte solide pour contenir des biscuits, gâteau maison, les fruits à ne pas écraser est assez indispensable. En plastique il faut avouer que c’est très pratique car les enfants ne sont en général pas tendres avec leur sac! Il en existe aussi en inox. 

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous équiper d’une boîte à goûter pour contenir le tout. Il en existe plein! Mais attention, là aussi pas la peine de céder à la surconsommation. Un enfant n’a pas besoin de plusieurs boîtes à biscuits! Même si c’est dans une démarche écolo – zéro-déchet, ça ne veut pas dire que c’est open bar! 

Et pour finir, une gourde bien sûr! Une jolie gourde en inox ou en alu, potentiellement avec le prénom de l’enfant et c’est parti pour plusieurs années. Bien sûr on met de l’eau dedans, les jus et sirops sont loin d’être indispensables et ça évitera de créer de mauvaises habitudes difficiles à défaire ensuite. 

Et dans la boîte à biscuits je mets quoi?  Bah une jolie part de gâteau maison fraîchement cuisiné le matin de 5h à 6h pardi! 

Meuh non! Enfin si vous faites des gâteaux, cookies, muffins ou autre , gardez en toujours 2-3 pour les prochains goûters (c’est toujours ça de pris)

Sinon: 

  • des biscuits achetés en vrac
  • des biscuits classiques achetés en paquets, pas emballés 3 par 3
  • Du pain avec une barre de chocolat
  • etc… 

Du coté des parents

Hé oui, pour nous aussi c’est la rentrée, le retour au travail etc… Et le retour à l’intendance familiale aussi. 

Voici donc mes astuces pour que ca se passe bien aussi, du côté des parents! 

1- Les bonnes habitudes écolo à prendre enfin

  • S’équiper d’une tasse, d’un mug, d’une gourde… faites selon ce que vous consommez le plus au bureau, mais STOP aux contenants jetables!
  • Eteindre son ordinateur tous les soirs. Et même l’imprimante et autres appareils tant qu’on y est. 
  • Ne pas abuser du chauffage et/ou de la clim. Je vous l’accorde, c’est un sujet très compliqué en open space. En attendant qu’une solution idéale soit inventée (hum hum) le mieux est d’avoir un gilet, une écharpe, etc… à portée de main!

2- Les actions écolo qui vont en plus vous libérer l’esprit: 

  • Faire un gros tri dans sa boite mail (pro et perso tant qu’à faire). Supprimer ce qui n’est plus d’actualité, les pièces jointes etc…
  • Se désabonner des newsletters inutiles (pas ma Mojo letter par contre!), qui poussent à consommer, qu’on ne lit jamais, etc… et ne garder que celles qu’on prend plaisir à recevoir et à lire. Pour cela, soit on s’y met une bonne fois et on se désabonne en bloc, soit on peut décider de se désabonner dès qu’on en reçoit une… 

Chaque mail envoyé, et chaque mail stocké coûte de l’énergie. Le mieux est donc d’agir à la source est de n’envoyer / recevoir que ce qui est vraiment utile. Et ensuite de supprimer ce qui n’est plus d’actualité. 

Je vous recommande l’application clean fox si vous avez besoin d’un coup de pouce sur ce tri. 

rentrée écolo sereine

3- Le tri de la garde robe

Souvent rentrée rime avec envie d’une nouvelle garde robe

Mais avant de succomber au shopping de consolation de retour de vacances… faisons le bilan (comme pour les enfants) de ce qu’on a déjà, ce qu’on est content de retrouver, ce qui doit partir etc…

Puis on fait une liste des choses dont on a envie, besoin. Et on attend! Histoire de voir si quelques jours, semaines plus tard c’est toujours d’actualité.  

A ce sujet, je vous invite à (re)lire mon article : “5 conseils pour construire votre garde robe parfaite

la gestion de la vie de famille

En voilà un gros sujet n’est ce pas? Ça mériterait un article entier, un blog entier même je crois. Chez nous c’est loin d’être parfait, mais petit à petit on progresse, alors voici ce qui fonctionne pour nous, pour mieux répartir les choses à faire mais surtout… à penser! 

1- Mettre en place un planning. 

Oui ça fait un peu organisation militaire et ça n’est pas très intuitif de gérer sa vie perso comme ça, mais vraiment pour moi c’est la clé. 

“Ce qui est noté n’est plus à penser”

  • Un agenda électronique partagé pour tout noter: les rdv pédiatre, les sorties prévues, les après midi chez des copains etc… Nous avons chacun un compte google, et nous partageons nos agendas. Ainsi quand je prends rdv chez le pédiatre par exemple, en un coup d’œil je sais si Mr Mojo ou moi sommes dispo, et ensuite une fois noté, le rdv apparaît dans les deux agendas. 
  • Les menus sont planifiés (avec la participation de tous ceux qui sont en âge de le faire) et affichés sur le frigo. Ceci permet de partager la responsabilité, savoir quoi manger ne repose plus que sur Maman. 

2- Des listes partagées

Listes de courses, listes de choses à faire, à acheter etc… Comme nous avons deux comptes google, nous partageons également nos listes dans “keep”. Le premier qui pense à un truc à acheter pour les prochaines courses le note. Comme la liste est dans notre smartphone, fini la liste des courses gribouillée sur un papier qu’on oublie quand on part faire les courses. 

3- Un planning exhaustif

Nous affichons sur le frigo qui fait quoi, quand!

Qui emmène qui le matin et qui va chercher qui le soir. Quels sont les jours de télétravail de Mr Mojo etc… Les activités peri-scolaire, les activités du mercredi, les jours d’ouverture de la ludothèque etc… Je le rappelle : ce qui est noté n’est plus à penser! Personnellement, me souvenir que la bibliothèque c’est le lundi et le mercredi de 16h à 18h, la ludothèque un mercredi sur deux, etc… ça me charge le cerveau inutilement!

J’espère que toutes ces idées vous inspireront pour une rentrée la plus sereine possible sans mettre à la poubelle tous vos principes écolo. Si vous avez d’autres astuces, venez les partager en commentaire! 

Cet article vous a été utile? Epinglez le sur Pinterest !

pinterest rentrée écolo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *