Quand on adopte un mode de vie plus éco-responsable, on arrive très vite à faire un maximum de choses soi-même. Et les yaourts arrivent en top de la liste des choses à arrêter d’acheter tout faits (surtout  que c’est très facile, alors c’est parfait pour commencer)  ! Et oui, surtout avec des enfants, la consommation peut être assez hallucinante ! J’ai remarqué que ce sujet alimente régulièrement des débats assez intenses sur deux sujets principaux: faire ses yaourts maison c’est pas écolo parce qu’il y a quand même le déchet de la bouteille de lait … Et ce n’est pas non plus économique …

Alors tout ça c’est vrai ou pas? Je me suis prêtée au jeu des calculs (on ne se refait pas, j’aime que les choses soient claires!)

Petit indice, ces arguments sont bien souvent avancés par des gens qui ne font pas eux même leurs yaourts…  D’ailleurs c’est pareil avec les couches lavables, ceux qui prétendent que ça n’est pas si écolo sont 99% du temps (j’ai pas voulu mettre 100% on ne sait jamais…) sont ceux qui cherchent des excuses pour ne pas s’y coller!

Pour les pressés, cliquez où vous voulez aller: 

  1. Economique ou pas? 
  2. Ecolo ou pas? 
  3. La recette et les astuces ! 
yaourts maison économies

Premier round:  les économies

Les yaourts du commerce

Pour pouvoir réaliser un comparatif le plus honnête et transparent possible, j’ai cherché les prix de yaourts bio, un peu « qualité »…Evidemment, si on prend le prix de yaourts discount, on sait tout de suite qui va gagner ! En moyenne j’ai trouvé les yaourts bio natures à 3,35€ le litre.

Les yaourts maison

Aaaaalooooors, là il va nous falloir plein de chiffres! C’est parti!

Pour faire des yaourts maison il faut

  • 1L de lait entier et bio que j’achète à 9,84€ les 6L , donc 1,64€ le litre.
  • 1 yaourt nature du commerce (personnellement 1 yaourt du commerce me fait 3 fournées, donc 3L – et là en fait c’est plus parce que c’est 1L de lait + 1 yaourt, donc en fait c’est 1,125L mais on va pas chipoter sinon ça va être pénible cette analyse et je vais vous perdre, sisi je vous connais) vous êtes toujours là? ) Sur une base de 3,35€ le litre en prix moyen (cf ci dessus), ça nous fait 42 cts le yaourts de 125g , utilisé 3 fois, cela nous fait 14cts.
  • 12h de yaourtière. La mienne est une 13 watts, ce qui fait que pour fonctionner 12h, elle consomme 0,15 kWh. Chez moi, le prix moyen ces dernières années du kWh c’était 0,095 cts. Ce qui fait donc 12h de yaourtière pour 1,5 cts.
  • La yaourtière en elle-même. Alors là évidemment y’a tous les prix, de la plus basique à la plus extravagante. Si vous me suivez depuis quelque temps, vous savez sûrement ce que j’en pense. Une yaourtière c’est juste un truc fermé qui maintient au chaud (et pas hyper chaud, genre 40°C, donc pas besoin d’une Rolls Royce de la résistance électrique…) . Donc la mienne m’a couté 22€ (neuve, donc on peut faire mieux d’occaz !). J’ai repris ce prix. J’ai utilisé ma première yaourtière 10 ans, partons là dessus. Même si je pense que je n’ai pas eu de bol et que ça peut clairement durer plus longtemps. On l’utilise 3 fois par semaine. Je pense que notre consommation de yaourts est relativement classique.  Ce qui fait donc 3 x 52 semaines x 10 ans = 1560 utilisations sur 10 ans, toujours pour 1L à chaque fois . Donc 22 / 1560 = 1,4 cts / L de yaourt. (pfiou, vous me suivez toujours? Non parce que moi j’ai du relire plusieurs fois quand même !

Petit recap pour les perdues (et parce qu’un récap ça ne fait jamais de mal) 

  • 1L de lait  = 1,64€
  • 1 yaourt = 0,14 €
  • fonctionnement de la yaourtière = 0,015 €
  • amortissement de la yaourtière = 0,014€
    Et enfiiiiin voici le total …. 1,81€ le litre!

 

Si à la place de repiquer des yaourts du commerce, vous préférez ajouter des ferments (les Alsa par exemple qui sont très bien, sachez qu’un sachet coûte 87 cts) , et même si vous prenez un sachet neuf à chaque fois, ça fera toujours 2,67€ le litre de yaourt. On reste clairement inférieur aux yaourts industriels.

Pour faire des économies, il vaut mieux faire ses yaourts maison !

yaourts maison

Deuxième round:  les déchets

Bah oui c’est vrai, la question mérite d’être posée. Le lait en vrac c’est compliqué à trouver, donc il reste toujours la bouteille de lait…

*Je précise : il n’est pas hyper compliqué de trouver du lait en vrac, pas mal de fermes en proposent (faut chercher quand même…) MAIS c’est toujours du lait cru. Et le lait cru, ça donne un goût aux yaourts. Personnellement je n’aime pas, et mes enfants non plus. Y’a que Mr mojo qui aime. Donc chez nous on reste sur du lait pasteurisé, qu’on a encore pas trouvé en vrac, ou en bouteilles consignées… (un jour peut être? ) 

Partons du principe pour cette seconde analyse que les yaourts du commerce sont achetés en pots en plastique. Et de même pour les yaourts maison, les pots de « départ » sont également en plastique (parce que clairement c’est ce que font la plupart des gens) (moi aussi d’ailleurs), et on va aussi considérer qu’un yaourt sert 3 fois.

1 pot de yaourt vide (de 125g)  + son opercule pèse 7g

1  bouteille de lait vide  + couvercle + opercule = 40g

Donc 1L de yaourts du commerce c’est 56g de plastique. 1L de yaourts maison c’est 40 (la bouteille)+ 7/3 (le yaourt) = 42, 3g de plastique. On peut aussi le faire avec le sachet de ferments, qui pèse 2g, donc les yaourts maison restent gagnants

Certes il y a la fabrication de la yaourtière et sa destruction à la fin. Je n’ai pas fait l’analyse du cycle de vie d’une yaourtière (un jour peut être…). Mais au pire, nos grands-mères faisaient (et plein de gens le font aussi) des yaourts sans yaourtière! Donc là, c’est zéro impact.

Pour réduire ses déchets, il vaut mieux faire ses yaourts maison ! 

yaourts maison

Ma recette des yaourts maison

En fait, faire ses yaourts  maison c’est tellement simple que j’hésite à vous donner ma recette… ! 

Allez c’est parti pas de chichi ! 

Je mélange au fouet un yaourt avec un litre de lait entier à température ambiante dans un récipient avec un bec verseur , je verse dans mes pots dans la yaourtière, je ferme la yaourtière en laissant les pots sans couvercle (et je n’oublie pas de l’allumer, true story), et je reviens le lendemain matin ! 

Je referme les yaourts et je les place au moins 4h au frigo avant de les consommer !  Et voilàààà! 

Et même que, si vous partez d’un sachet de ferments, j’ai une astuce anti flemme qui va vous changer la vieIl suffit de verser le sachet de ferments directement dans la bouteille de lait, refermer et mélanger doucement quelques instants (secouer marcher moins bien).  On économise même sur la vaisselle ! 

Les variantes: 

  • Pour des yaourts à la vanille: Ajouter quelques gouttes d’extrait de vanille 
  • Pour des yaourts au citron: 10 gouttes d’huile essentielle de citron dans le mélange lait – ferments
  • On peut aussi ajouter de la confiture au fond du pot avant de verser le lait dessus (verser doucement pour ne pas faire remonter la confiture). Ca marche aussi avec de la crème de marrons… 

 

Alors convaincue? C’est facile, économique ET économique what else?

Vous faites déjà vos yaourts maison ? Vous envisagez de les faire vous même ? Sinon, qu’est ce qui vous freine ? On en discute en commentaire ? Ou alors envoyez-moi un mail

Si une vie plus simple, plus saine, un mode de vie éco-responsable pour toute la famille vous fait rêver mais que vous ne savez pas par où commencer, que vous n’avez pas le temps de chercher les alternatives qui vous conviennent, que vous vous sentez dépassé-es par l’ampleur du changement, alors mes accompagnements sont faits pour vous. 

Cet article vous a été utile? Epinglez le sur Pinterest !

yaourts maison