Les faux-amis des tutos du ménage écologique

Il y a un truc qui me met en rogne ! Vraiment ! Ce sont tous ces fameux tutos en ligne pour un ménage écologique qui n’ont, en réalité, aucun sens !

Pour moi, une recette de ménage au naturel qui fait sens, c’est avoir du sens :

  • en terme scientifique. Il faut que ça veuille dire quelque chose, et que les produits mélangés le soient pour une bonne raison.
  • Et en termes de praticité et de charge mentale. Notamment sur le ménage, c’est déjà pénible de faire le ménage, alors si on pouvait éviter de passer trop de temps à fabriquer des produits ça serait pas mal.

Si tu fais le choix de faire tes propres produits ménagers, c’est génial ! Bravo ! Mais tant qu’à faire, ça serait chouette que cette énergie dépensée ne soit pas gaspillée pour faire des produits inefficaces et décevants n’est ce pas ?

Je te présente dans la suite de cet article 4 astuces à ne absolument pas suivre pour te faire ton ménage écologique !

Astuce foireuse n°1 pour du ménage écologique : mélanger le bicarbonate et le vinaigre

Je suis obligée de commencer par celui-là ! Combien de tutos sur le world wide web, dans les livres… Partout? Pour te dire de mélanger du vinaigre et du bicarbonate ?

 

Que ce soit pour un spray multi usage, de la lessive, ou du produit vaisselle… Ce mélange foireux est utilisé à toutes les sauces… Et après, on se demande pourquoi un des freins principaux de faire ses produits ménagers maison est l’argument : “c’est pas efficace” !

 

Je t’explique. Lorsque tu mélanges du bicarbonate et du vinaigre, ils réagissent ensemble pour former du CO2 et un sel . Le CO2, tu t’en doutes, c’est ce qui fait les bulles. Donc, au bout de quelques minutes, il est évacué de ton contenant et il ne te reste que le sel.

 

Problème, ce sel (l’acétate de sodium donc) n’a aucune propriété détergente. Donc, tu as mélangé deux produits qui sont plutôt des détergents dans un flacon pour fabriquer… Un produit non-détergent. Si ça ce n’est pas un bel exemple de “se donner du mal pour rien” !

 

Alors, oui, ça peut être utile de mélanger le vinaigre et le bicarbonate, mais seulement au moment où tu veux les utiliser, jamais à l’avance !

 

C’est utile, par exemple, pour :

  • décrasser la plaque du four,
  • récupérer une casserole brûlée,
  • ou déboucher les canalisations.

 

Mais pas pour en faire un spray multi usage.

ménage écologique

Astuce foireuse n°2 : les huiles essentielles

Bien souvent, dans les tutos pour du ménage écologique, on nous recommande d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle pour :

  • parfumer
  • booster l’efficacité du produit, notamment l’aspect désinfectant.

 

Alors… Voici mon avis tranché sur le sujet :

  • c’est un énorme gaspillage ! Il faut une quantité phénoménale de plantes pour faire de l’huile essentielle ! Les huiles essentielles sont des produits précieux, et qui doivent être utilisés comme tels. Pas dans les toilettes pour leurs propriétés désinfectantes !! 😭
  • De plus, les huiles essentielles ne sont pas des produits bénins et anodins ! Il ne faut pas en mettre partout sans connaître les conséquences. À force d’en utiliser partout, on finit par créer un cocktail dont l’effet est inconnu sur notre santé. Certes, ce sont des produits naturels, mais pas inoffensifs pour autant.
  • Aussi, elles ne sont pas solubles dans l’eau, donc les mettre dans le bac de l’adoucissant avec du vinaigre est purement inutile.
  • Enfin, elles sont sensibles à la chaleur. Donc, dans la lessive, elles vont se dégrader et tu ne bénéficieras pas de leurs propriétés

 

Si tu as déjà essayé de mettre “quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pour parfumer ta lessive” (je ne te jette pas la pierre, Pierre. Je l’ai fait aussi avant de savoir), tu as remarqué que tes vêtements ne sentent pas la lavande à la fin ! Gaspillage donc.

ménage écologique

Astuce foireuse n°3 : utiliser du vinaigre pour tout

Ça sert à quoi le vinaigre ? À détartrer. Et un peu à nettoyer, mais c’est pas vraiment sa zone de génie.

 

Inconvénient du vinaigre :

  • il sent mauvais (mais ça n’est pas un problème pour tout le monde).
  • et il abîme fortement les parties en plastique souple (joints de la machine à laver, du lave-vaisselle, élastiques des vêtements).

 

Par conséquent, tu peux y aller mollo sur le vinaigre et plutôt :

  • utiliser un nettoyant quand tu veux nettoyer (du savon par exemple !).
  • Ou utiliser de l’acide citrique à la place (qui ne sent rien, est vendu en poudre et n’abîme pas les plastiques 🎉).

 

Plus d’infos là-dessus dans l’article “les 6 produits bruts pour nettoyer toute la maison”.

 

Le vinaigre n’est pas aussi écologique qu’on le pense. Il résulte tout de même d’une fabrication industrielle en plusieurs étapes (à partir de sucre de betterave), et est systématiquement vendu en bidons plastiques.

 

Il ne faut pas le bannir pour autant, mais l’acide citrique est une meilleure alternative.

Astuce foireuse n°4 : les pastilles (ou comment oublier de rester simple)

Pour ce sujet, je vais te donner l’exemple de centaines de tutos de pastilles de lave-vaisselle maison (ou de pastilles WC maison, c’est le même principe).

 

Voici ce qu’on peut lire en général :

  • pour les fabriquer, on mélange des poudres. Jusque-là fastoche.
  • Et ensuite, on veut en faire des pastilles, donc il faut humidifier la poudre, MAIS ni trop ni trop peu. Donc ton trouillomètre monte déjà, car ça y est, tu as peur de rater. Donc la probabilité que tu passes à l’action diminue en flèche.
  • Ensuite, tu verses cette poudre humidifiée dans des bacs à glaçons (et si t’as pas de bacs à glaçons, tu te sens bloquée).
  • Tu attends 24 h et tu stockes dans des bocaux à l’abri de l’humidité. Stocker des pastilles prend beaucoup plus de place que de stocker de la poudre…

Mais ça ferait quoi si on s’arrêtait dès la première étape : mélanger les poudres ? Si on s’arrête là et qu’on garde la poudre dans un bocal avec une cuillère ?

 

En termes d’efficacité, ça ne change rien, il suffit de mettre une cuillère de poudre dans le lave-vaisselle plutôt qu’une pastille.

 

En termes de charge mentale, par contre, on a laaaaaargement diminué ! C’est ça que j’appelle le bon sens. Simple, non ?

Et toi poudre ou pastille ?

ménage écologique

 

Ménage écologique : et alors ?

 

Là, tu as donc très envie de me demander : “alors on fait comment pour que notre linge sente quand même bon ?”.

 

Ou bien : “mais si on ne peut pas mettre du tea tree dans les toilettes, comment on est sûrs que c’est bien désinfecté ?”.

 

Ou encore “Toutes mes recettes de pastilles de vaisselle sont un échec, t’as pas une recette ?”.

 

Comment ça, du savon pour nettoyer, concrètement, je fais quoi ?”.

 

Je réponds en ultra détail à tout ça, et bien plus, dans la formation en ligne “ménage au naturel” qui a été conçue pour cesser de galérer, revenir aux besoins essentiels, passer à l’action et kiffer la sérénité qui en découle. Alors, convaincue ?

ménage écologique
ménage écologique
ménage écologique

Hey !

Je suis Morgane, boosteuse d’écologie.

Sur ce blog, je partage mon chemin et celui de ma famille vers une vie plus simple, plus saine, plus alignée avec nos valeurs écologiques !

Les catégories

Zéro-déchet

Éco-parentalité

Minimalisme

Maison

Alimentation

Cosmétiques 

Réflexion