le zéro déchet dans la vraie vie épisode 3, au bureau

Previously dans la série du zéro déchet dans la vraie vie:
Episode 1: les courses au supermarché
Episode2 : les couches lavables 

Parlons aujourd’hui d’une activité de « vrais gens », le travail. Au bureau, là où il faut composer avec des règles d’entreprise (qu’on approuve, ou pas), des collègues, etc… Bien souvent, on a plein de belles valeurs à la maison, on fait super attention à ce qu’on achète, on mange bio, on trie ses déchets, etc… et puis pouf, au travail, plus rien n’existe. Lire la suite

Courir à la pause déjeuner, les avantages

Coucou!
Je reviens aujourd’hui pour vos parler course à pied… Mais non ne partez pas! En fait mon truc c’est la course à pied, mais si votre truc à vous c’est un autre sport, y’a pas de problème, on va s’entendre! Aujourd’hui je voudrais partager avec vous les avantages qu’il y a à faire du sport entre midi et deux, et notamment à aller courir. On va le voir, certains bénéfices sont assez évidents, alors que pour d’autres, c’est plus subtil! Lire la suite

D.I.Y: Le baume à lèvres maison

Bonjour bonjour!

Nous voilà en plein cœur de l’hiver. Ca caille, et on a beau s’emmitoufler de pied en cap, le visage reste toujours bien exposé au froid. Et si on ne fait rien, bien souvent on finit avec les lèvres gercées. C’est pour cela que nous sommes très nombreuses (oui certains hommes aussi, mais quand même, souvent ce sont les femmes qui sont concernées) à utiliser un baume à lèvres. Usage intensif l’hiver, usage régulier toute l’année… Pour ma part c’est toute l’année après chaque brossage de dents. Je ne peux pas m’en passer.

Et comme beaucoup, jusqu’à il y a peu de temps j’utilisais un bon classique du genre La***lo, M*xa et autres. Sauf que beurk beurk beurk, c’est cracra tout ça. Encore une aberration, pour un produit aussi couramment utilisé par toute a famille, non rincé et déposé si près d’une muqueuse. Je n’arrivais plus à faire des bisous à mini Mojo après avoir utilisé un stick lèvres « classique », j’avais l’impression de le contaminer. Alors, ni une ni deux, j’ai commencé par virer mes baumes à lèvres classiques pour en acheter d’autres à la composition nettement plus « clean ». L’idée d’en faire moi même me trottait dans la tête, mais je ne trouvais que des recettes compliquées et/ou qui nécessitaient beaucoup d’ingrédients.

Et puis un jour, j’ai reçu dans ma boite mail le nouvel article de Bicar&Co : sa recette pour faire son baume à lèvres. J’ai ouvert l’article, et je me suis dit que je ne pouvais pas ne pas l’essayer! Verdict: GE-NIAL!
J’en ai même refait une seconde fois, plein de tubes. Pour moi car mon premier tube arrivait bientôt au bout, et puis pour ma famille, la nounou et ses filles! Et tout le monde a adoré! 

Alors comme je suis trop sympa, je partage avec vous cette recette simplissime! Comme ça vous n’aurez plus d’excuse pour continuer à utiliser ces sticks lèvres à la composition douteuse!

Bicar&Co a fait une super vidéo qui récapitule tout, je vous invite à aller la voir directement sur son blog.

Mais pour ceux qui préfère du texte, le voici le voilà, pour environ 2-3 sticks.

Il vous faut:
– 5g de cire d’abeille en paillettes
– 5g de beurre de Karité
– 7g d’huile végétale de votre choix
– 1-2 gouttes de vitamine E (facultatif, c’est pour la conservation)
– une balance, précise au moins au gramme (type balance de pâtisserie)
– 2 petits bols qui tiennent la chaleur (au bain marie)

Peser la cire d’abeille dans un bol.
Dans l’autre bol, peser le beurre de Karité et l’huile végétale.
Faire fondre la cire au bain marie. Une fois fondue, y ajouter le beurre de Karité, l’huile végétale et les 2 gouttes de vitamine E.
Bien mélanger en restant dans le bain marie et touiller jusqu’à ce que tout soit bien fondu.
Verser immédiatement dans le contenant final, ça fige très vite.
Si vous n’avez pas été assez rapide pour verser, pas de problème, il suffit de remettre au bain marie quelques instant et recommencer à verser.
Laisser ensuite reposer quelques minutes et refermer le contenant.
Et…. TA-DAM! C’est tout!

Trop fastoche non?

Le baume est hyper confortable à utiliser, il hydrate vraiment bien les lèvres et n’a pas d’odeur (sauf si vous utilisez une huile végétale odorante ou si vous choisissez d’ajouter un parfum ou une huile essentielle). Avec, je peux bisouter mon bébé sans aucune arrière pensée. Et même Mr Mojo ne râle plus (il n’a jamais aimé le baume sur mes lèvres quand il m’embrasse).

J’ai acheté les contenants vides sur aromazone, ils sont très bien. Certes c’est toujours un emballage en plastique, mais il est ré-utilisable. Et au moins ce qui est dedans ne fait de mal à personne, et à la planète non plus!
J’ai aussi utilisé un étui à lentilles comme contenant, dans lequel je prélève le baume au doigt.
Je n’avais pas de balance très précise, et donc la pesée n’a pas été aussi précise que dans la recette originale, mais le résultat est top!

J’espère que cette recette vous inspirera! Si vous la testez, n’hésitez pas à me faire un retour!

Un bébé minimaliste, c’est possible?

Bonjour bonjour!

♥Tout d’abord, laissez moi vous souhaiter une merveilleuse année 2018! Je vous souhaite une santé de fer et une année parsemée de bonheurs, grands et petits, un peu chaque jour. Et puis bien sûr, je vous souhaite une année pleine de satisfaction écologique, de petits et grands pas vers une vie plus green! ♥

Alors revenons à nos moutons: est-ce que c’est possible de rester minimalistes quand on a un bébé? Je vous donne tout de suite la réponse: Lire la suite

Le zéro déchet dans la vraie vie, épisode 2: les couches lavables

Aaaaaaalors, vous l’attendiez, le voici le voilà… l’article sur les couches lavables! Mais avant n’oublions pas qu’on parle bien ici du zéro déchet dans la vraie vie des vrais gens. La vie de ceux qui ont bien 24h dans leurs journée, des amis, une famille, un travail, bref… La vie normale. Celle où il n’est pas question de passer son temps à laver des couches. Et donc oui, utiliser des couches lavables et avoir une vie normale c’est possible.  Lire la suite

Le zéro déchet dans la vraie vie, épisode 1

Haaa que coucou! (Ha on me souffle que c’est déjà plus drôle. Bon d’accord…alors, heu… salut les gens! )

On se retrouve aujourd’hui pour le premier épisode du zéro déchet dans la vraie vie pour les vrais gens. Je vous expliquais ici le pourquoi du comment des ces futurs épisodes.

Aujourd’hui on va donc causer du supermarché. Alors pour être honnête, quand on est bien avancé dans la prise de conscience et dans la démarche, et qu’on a trouvé près de chez soi des magasins alternatifs…et bien on ne va plus au supermarché! Mais bon, il faut bien commencer quelque part, et comme presque tout le monde, il y a moins d’un an, je faisais encore la plupart de mes achats au supermarché. Mais ça n’est pas une fatalité. On peut très bien avoir une bonne conscience écologique et être raisonnable sur ses déchets tout en faisant ses courses à la supérette du coin ou bien au méga géant hyper marché de la ville. Vous allez voir ça n’est pas si compliqué qu’on ne l’imagine.

Lire la suite