DIY SAVON SAF ~ Un savon tout doux : Poupette

Maintenant que je vous ai partagé les bases de la saponification à froid, passons à la pratique avec une première recette. C’est la première que j’ai réalisée, et que j’ai refaite depuis tellement ce savon est génial: de la douceur et c’est tout, je l’ai donc appelé Poupette , comme ma fille qui a actuellement 8 mois.

C’est un savon très doux, sans parfum ni huile essentielle donc parfait pour les jeunes enfants, les nourrissons, les futures et jeunes maman et puis tout ceux qui ne veulent pas de chichis dans leur savon! Pour moi c’est le basique, l’essentiel quoi!

L’huile d’olive apporte de la douceur pour la peau tout en assurant un minimum de dureté au savon pour qu’il dure. L’huile de noix de coco apporte un bon pouvoir moussant et nettoyant, l’huile de tournesol ralentit l’apparition de la trace et apporte de la douceur, l’huile d’amande douce apporte des propriétés apaisantes et nourrissantes. Ce savon est surgras à 8%. A la trace j’ai donc ajouté du beurre de Karité qui nourrit, répare et adoucit la peau. J’y ai également ajouté de la vitamine E pour éviter le rancissement des huiles sensibles (comme l’huile d’amande douce), mais c’est facultatif, je ne suis pas certaine que ça soit bien utile….

La recette

  • Huile d’olive 450g / 57% (douceur et dureté du savon)
  • Huile de noix de Coco 200g / 25% (bon pouvoir moussant et nettoyant)
  • Huile de tournesol 100g / 13% (ralentit la trace, apporte de la douceur)
  • Huile d’amande douce 40g / 5% (apaisante et adoucissante)
  • Beurre de Karité (à la trace) 63g / surgraissage de 8% (nourrit, répare et adoucit la peau)
  • Lessive de soude à 30,5% , entre 360g et 380g
  • De la vitamine E 1,5g pour éviter le rancissement des huiles (facultatif)

Pour un poids total de savon après séchage d’environ 1100g.

Parenthèse relou // Volontairement, je ne vous donnerai pas le poids de soude exact (seulement approximatif) que j’ai utilisé pour être certaine que vous utilisez un calculateur pour vérifier vos proportions, car cela change aussi en fonction de la soude que vous utilisez. On trouve des recettes exactes sur certains blogs. Au début j’avais tendance à trouver que c’était mieux (par flemme) mais maintenant que j’ai pratiqué, je vois bien que ça n’est pas très sérieux. Pour ce type d’activité, il faut vraiment prendre son temps (et rolala ceux qui me connaissent en vrai savent que c’est compliqué pour moi) pour que la réalisation du savon se passe bien et de façon sécurisée. // fin de la parenthèse relou.

  1. Préparez votre matériel, chemisez le moule, protégez le plan de travail
  2. Pesez l’huile de noix de coco et faites fondre au bain marie jusqu’à ce que tout soit bien fondu
  3. Ajoutez les huiles liquides et mélangez pour homogénéiser
  4. Préparez séparément les ajouts (c’est-à-dire le beurre de karité et éventuellement la vitamine E) : pesez, faites fondre le beurre de karité et homogénéisez
  5. Mettez gants, lunettes, et vêtements couvrants
  6. Préparez la solution de soude : soit à partir de soude en paillettes (attention, il faudra laisser refroidir ensuite), soit à partir de lessive de soude déjà prête (c’est ce que je vous recommande).
  7. Quand les huiles et la soude sont toutes à une température inférieure à 50°C, ajoutez la soude dans le mélange d’huiles (pas l’inverse!) et mixez précautionneusement pour éviter les éclaboussures.
  8. A l’apparition d’une trace légère, ajoutez les ajouts (!) et mixez encore pour homogénéiser et poursuivre jusqu’à une trace plus nette
  9. Coulez dans le moule, raclez bien le tout avec une spatule, pour ne rien gâcher et vous faciliter le nettoyage.

Après 24h à 48h, vous pouvez démouler le pain de savon et couper en plus petites portions. Ensuite, placez vos savons dans un endroit aéré à l’abri de la lumière directe du soleil pendant au moins 4 semaines pour la cure, avant de pouvoir (enfiiiiiin) en profiter!

Cette recette vous plait? Epinglez là sur Pinterest!

Un commentaire sur “DIY SAVON SAF ~ Un savon tout doux : Poupette

Laisser un commentaire