Le kéfir de fruits, la recette de la boisson miracle

Le kéfir de fruit est ce qu’on peut appeler une boisson miracle: saine, écologique, économique, elle favorise même la générosité et le partage! Je vous explique comment et pourquoi je m’y suis mise, et surtout je vous donne la recette et mes astuces.

lire aussi: Healthy food le changement durable & Mes 10 indispensables “healthy” en hiver

Ca faisait quelques années (oui je suis parfois longue à la détente) que j’entendais parler du Kéfir, cette boisson super, pleine de bonnes choses pour le ventre et dont on se partage les grains entre amis. Le problème c’est que j’en avais un a priori très écolo-allumé-baba-cool. Je sais, les a-priori c’est pas bon, mais qui n’en a jamais eu? Ce qui compte c’est de les dépasser n’est-ce pas?

A un moment ce sont ma mère et ma sœur que j’ai entendu en train d’en discuter, et de s’échanger des graines (sans moi, snif snif!)! Alors là , il fallait que j’ouvre mes écoutilles (comme disait mon grand père) et que j’en sache plus. Alors je débarque dans la cuisine retrouver sœurette et mamounette : “quoi quoi quoi, moi aussi j’en veux, moi aussi je veux faire partie de la team, moi aussi je veux faire ce truc qui fait du bien à mon ventre!”.

Et depuis, je suis accro! Mouton direz-vous? Peut-être, mais quand c’est aussi bon et simple, je partage!

Les bienfaits du Kéfir

Le Kéfir est un aliment probiotique issu de la fermentation des grains de kéfir (avec du sucre) . Il est donc constitué de bonnes bactéries et riche en micro-organismes qui sont excellents pour la flore intestinale et qui boostent le système immunitaire (et en ce moment, c’est pas du luxe d’avoir un bon système immunitaire non? ). Les bienfaits les plus connus sont l’amélioration de la digestion et la réduction de la constipation. Mais comme la flore intestinale a un impact sur le système immunitaire, le système hormonal, la régulation de l’humeur… on en arrive vite à dire que le Kéfir est bon pour la santé en général!

recette kéfir de fuits

Quand le consommer et en quelle quantité

On recommande d’en consommer un grand verre par jour, à jeun, donc idéalement le matin. Si vous en consommez trop, vous risquez que votre votre transit intestinal se dérégler, ça serait dommage! Comme le disait ma grand-mère (et la vôtre sûrement aussi) “de tout un peu”.

Personnellement j’en prends un grand verre le matin au début de mon petit déjeuner. J’aime beaucoup son gout peu sucré, acidulé, et délicatement pétillant comme une limonade très légère. Au-delà du goût, j’ai vraiment la sensation que ça régule mon bien-être intestinal. Evidemment, si vous voulez en ressentir les bienfaits il faut que votre alimentation générale soit équilibrée.

Les grains de Kéfir

C’est quoi?

Ce sont des petites (au début, mais elles grandissent viiiite) pépites translucides qui ressemblent un peu à des têtes de chou fleur. Ce sont des amas de bactéries (non, pas beurk, ne partez pas!) et de levures. Elles se nourrissent de sucre (seulement du vrai sucre blanc ou roux, mais pas d’édulcorants type stevia par exemple). N’espérez donc pas faire du Kéfir sans sucre, ça ne fonctionnera pas. Au fur et à mesure que l’on prépare du Kéfir, les grains grossissent et se multiplient.

recette kéfir de fruits
Mes grains de kéfir, qui ont environ 6 mois

Comment les conserver?

Comme les grains se nourrissent de sucre, si on veut les conserver sans qu’ils ne se développent (entre deux préparations de boisson, pour garder le surplus, pendant qu’on part quelques jours en vacances), il faut les conserver dans de l’eau, dans un bocal fermé, au réfrigérateur. Il faut penser à changer l’eau de temps en temps (je le fais tous les 10-15 jours, mais ça peut tenir un mois). Après avoir préparé une boisson, il faut également rincer les grains avant de les stocker.

Où en trouver?

C’est là qu’on en arrive à la partie générosité et partage! Vos pouvez trouver des grains dans le commerce, mais je trouve que le prix est vraiment important et décourage quand on veut juste essayer. L’idéal est de trouver quelqu’un qui en a trop et qui en donne. Si vous ne connaissez personne, je vous conseille les groupes facebook locaux d’échange (soit spécialisé dans le kéfir, soit sur des sujets divers) . Et vous-même, quand vous en aurez trop, serez sûrement ravis d’en donner à des inconnus (qui ne seront plus des inconnus ensuite) avec qui vous pourrez partager vos recettes, astuces etc… C’est un joli cercle vertueux je trouve.

Le matériel

S’il vous plait ne cédez pas au sirènes du marketing qui vous proposeront des kits pour Kéfir (assez chers) alors qu’on peut facilement trouver chez soi de quoi le fabriquer. Sauf si ça vous fait vraiment plaisir de vous offrir ce genre de chose, dans ce cas foncez, mais ne croyez pas qu’il faille absolument une bouteille spéciale avec un filtre intégré toussa toussa!

Il vous faudra donc:

  • Un grand bocal avec une ouverture large (pour pouvoir passer les fruits, etc…)
  • De quoi fermer le bocal, non hermétiquement (comme ça fermente à l’intérieur, il faut que l’air puisse passer) . De mon coté, je pose le couvercle de mon bocal à l’envers sur le dessus. Le principe est juste de protéger le Kéfir des saletés ambiantes, des mouches en été etc…
  • Une petite passoire. Dans l’idéal en plastique car le contact avec le métal est mauvais pour les bactéries. Moi je n’ai qu’un passoire en métal, et mes graines se portent très bien … Tant que le contact est très court, je pense que ça doit aller.
  • Un petit entonnoir (de même, si possible en plastique)
  • Un petit bocal pour conserver les grains au frigo.
  • Une bouteille qui ferme hermétiquement pour conserver la boisson une fois prête.

La recette du kéfir de fruits

  • 1 grosse cuillère à soupe de grains de kéfir
  • 1 cuillère à soupe de sucre (blanc, roux, de coco, mais pas d’édulcorant)
  • 1 figue séchée bio (la figue permet l’accélération de la fermentation, et un un apport en micro nutriments)
  • 1 demi citron bio (coupé en deux ou 4)
  • 1L environ d’eau (du robinet)

Mettez tous les ingrédients dans le bocal et versez l’eau. Couvrez, et laissez reposer à température ambiante pendant 24h.

Quand la figue est remontée, retirez la figue et les morceaux de citron (que vous pouvez ensuite jeter au compost), puis filtrez les grains de kéfir et versez la boisson dans la bouteille de conservation en vous aidant de la passoire et de l’entonnoir.

J’en ai fait une petite vidéo pour mon compte Instagram, vous la trouverez ici.

Vous pouvez ensuite

  • consommer le kéfir immédiatement
  • le ranger au frigo (il se conserve environ une semaine)
  • réaliser une deuxième fermentation en le laissant de nouveau 12h à 24h à température ambiante. Cela lui apportera plus de pétillant et le rendra plus fort, plus goûtu.

En fonction de la quantité d’ingrédients et de vos grains, la fermentation pourra aller plus ou moins vite. Plus les grains de kéfir sont gros et nombreux, plus ça fermente vite. Plus il y a de sucre, plus ça fermente vite. Plus il y a d’eau, moins ça fermente vite.

Les variantes?

  • A l’orange: utiliser une demie orange (bio si possible) tranchée en rondelle et 1 figue. Chez moi ça met plus longtemps à fermenter, la figue a mis 36h à remonter. Mais super bon, très très bonne alternative au citron!
recette kéfir de fruits
Kéfir à l’orange

Je sais qu’il y a plein d’autre variantes possible, que je n’ai pas encore essayé. Mais j’en ai très envie. alors je viendrais mettre à jour cet article pour vous partager les variantes au fur et à mesure.

Vous connaissez le Kéfir? Vous en consommez? Où avez vous trouvé vos graines?

Ca vous donne envie d’essayer?

recette kéfir de fruits

Laisser un commentaire