CHRONIQUE DE CONFINEMENT CHEZ LES MOJO #3

Première semaine de confinement terminée… Enfin confinement, comme beaucoup, du lundi au vendredi, je n’ai pas le sentiment que quelque chose ait changé par rapport à ces dernières semaines. J’ai le sentiment d’être tout le temps en train de courir, entrer, sortir. Même le mercredi… preuve que finalement mes activités consistaient déjà à assurer « l’essentiel » pour la maison. Les courses, les rdv pédiatre, les allers retours école, nounou, aller au travail et revenir… Finalement ça n’est pas plus mal, je n’accueille pas le week end avec déjà le ras le bol de la maison.

Pour le week end, je préférerais faire une rando, un pique nique, être dans la nature, aller voir des copains,… là on sent bien la différence du confinement par contre.

Cette semaine a filé à toute vitesse. Mais on essaye quand même de profiter de chaque jour pour mettre du fun dans notre vie!

Nous avons décidé de nous remettre au « sport » en amoureux (ooooh que vous avez l’esprit mal placé!). Nous avons donc sorti nos tapis les soirs après le coucher des enfants avant de s’affaler dans le canapé, avant de se demander si on est fatigués, sinon c’est foutu! Et on suit un mini programme de gainage. Super dur pour moi, un peu dur pour Mr Mojo. Je sens bien que je n’ai pas sollicité sportivement mon corps depuis plus d’un an, avec une grossesse canapé. C’est chouette de faire ça ensemble. Comme souvent on se dit qu’on devait caler plus d’activités à deux dans le quotidien (haha, vœux pieux…). Et après la séance d’abdos, j’enchaîne sur une petite séance de Yoga, pour me dé(vé)rouiller . Là encore, ça pique! il est loin le temps où je m’amusais à tester des postures compliquées… en 2016!

Coté série, on poursuit « dix pour cent », et c’est toujours un plaisir. Toujours avec une tablette de chocolat, il faut bien ça (surtout après les abdos!)

Mardi soir, en rentrant de l’école, passage devant la boulangerie… Mini Mojo a bien grandi et a bien compris que dans une boulangerie il n’y a pas que du pain, il y a des pâtisseries aussi! Je ne ferais pas plus de commentaire, la photo parle d’elle même!

oui, il a tout mangé!

Ce mercredi, après avoir biiiiiien galeré à faire faire la sieste à mini Mojo, on a fait du yoga, de la pâte à modeler et un gâteau au chocolat tous les deux. C’était top, une après midi apaisée qui fait du bien (merci la sieste). Je ne vous parle pas du début d’après midi par contre: retour d’école, faim, fatigue et opposition à gogo, c’était vachement moins chouette.

Jeudi soir, j’ai tenté un truc: la soupe de chou fleur… Sans trop d’espoir, car après avoir adoré les légumes depuis la diversification, on est maintenant dans le refus catégorique de manger autre chose que des pâtes pour mini Mojo. Enfin, il finit toujours par manger, mais ça commence à chaque fois par l’expression plus ou moins virulente que « c’est pas bon ça, je veux que des pâtes », merci la cantine!

Et bien, tout le monde a a-do-ré la soupe au chou! Pour la recette je me suis inspirée de celle ci, mais en fait j’ai surtout cuit du chou fleur pour un gratin et j’en ai gardé la moitié pour la soupe, cuit 2 pommes de terres à part dans une bouillon (avec mon bouillon de légumes maison) pour compléter, et j’ai mixé et ajouté de la crème fraîche au moment de servir.

Par contre je partage avec vous une astuce pour donner un aspect ludique à la soupe: mettre des trucs dedans: vermicelles, croûtons… Et là pour changer des croûtons, j’ai acheté des perles croustillantes d’épeautre. C’est super bon, et surtout, ça croustille, donc ça ravit les papilles de toute la famille. Très pratique à sortir pour un petit creux, ou pour mettre dans la soupe et « aller à la pêche ».

Chez nous, le passage à table est toujours un moment critique, jusqu’à ce que mini Mojo ait avalé 2-3 cuillères… là avec les billes, ça l’occupe de les disposer dans son bol, puis de les mélanger, et ensuite il se met direct à manger sans trop piailler!

Bref, une semaine tout à fait normale, dans un monde pas si normal… D’ailleurs j’ai adoré cette chronique de Gérémy Crédeville, pour rire un peu de tout ça.

Allez, c’est parti pour le week end, sur le thème : garder à l’intérieur un enfant qui n’est lui même que dehors!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s