Recette Zéro Déchet: les cubes de bouillon de légumes

Quand on se tourne vers une démarche zéro déchet, souvent on ne fait pas que réduire ses déchets… On en arrive très vite à une démarche plus globale de changement. Réduire ses déchets s’accompagne quasi inévitablement de « manger mieux » et « ne pas gaspiller ». Alors aujourd’hui je vous propose une recette qui coche toutes les cases: le bouillon de légumes.

Avant de m’intéresser à la réduction des emballages et à la qualité de ce qu’on mange, je l’avoue nous utilisions pas mal de bouillons de légume (ou de viande) en cubes. Ceux de la marque bien connue aux cubes dorés, mais aussi ceux de sous marques. Certes ces bouillons ne sont pas ultra emballés (sauf les « fondants » qui sont dans des coupelles plastique) mais ils sont surtout bourrés d’additifs plus que douteux. Il n’y a même quasiment que ça (exhausteurs de goûts, conservateurs…) et du sel.

Avant de fabriquer moi même mes cubes de bouillon, je suis passée par plusieurs étapes:

1- acheter des cubes bio (mais en fait bio ne veut pas dire sans additifs… c’était donc un piège)
2- acheter du bouillon en poudre bio et en vrac (mais je n’en trouvais pas tout le temps)
3- ne plus en utiliser (très bonne solution, sauf une fois de temps en temps pour certaines recettes où j’en avais vraiment besoin, et je me retrouvais très frustrée)

Et puis j’ai fini par entendre parler des recettes de bouillon de légumes anti gaspi à base d’épluchures de légumes. Alors là c’est le combo gagnant, testé et approuvé à la maison. On en a fabriqué au moins 4 fois cet hiver.

La seule chose à anticiper c’est de garder des épluchures. Le plus simple, je trouve, est de les congeler (propres) dans un sac en papier le temps d’en accumuler suffisamment. Pour la quantité, ça dépendra de la taille de votre casserole / marmite! En général je conserve au congélateur l’équivalent d’une semaine d’épluchures, et ça remplit bien ma marmite.

La recette

  • Épluchures de légumes: ce que vous voulez sauf les pelures de pommes de terre qui sont toxiques (pieds de brocoli, pieds de chou fleur, peaux de carottes, fanes de radis, de carottes , vert de poireaux, peau d’oignon, pieds de champignons…)
  • 1 ou 2 Oignons et 2 gousses d’ail (facultatif) en bonne quantité. Etant enceinte, je ne supportais ni l’ail ni l’oignon, je n’en ai donc pas mis et le résultat était top quand même.
  • 3-4 cuillères à soupe d’huile (olive, tournesol…)
  • Du sel et des épices (vous pouvez y aller généreusement): coriandre en graines, cumin, paprika, thym, herbes de provence etc…
  • De l’eau
  1. Faites revenir l’oignon et l’ail emincés dans l’huile
  2. Ajouter les légumes et faites revenir quelques instants
  3. Ajoutez les épices et le sel
  4. Couvrez d’eau froide (pour que les nutriments aillent bien des légumes vers le bouillon, si vous couvrez d’eau chaude ce sont les légumes qui vont se gorger d’eau) et laissez bouillonner au moins une heure (jusqu’à ce que le volume ait diminué de moitié)
  5. Filtrez ensuite le bouillon pour retirer toutes les parties solides
  6. Remettez à réduire environ 3 minutes pour continuer à concentrer les goûts
  7. Versez ensuite dans des bacs à glaçon et laissez congeler au moins une nuit.
  8. Mettez les glaçons ensemble dans le contenant de votre choix au congélateur. Et c’est prêt!

J’utilise ces cubes de la même manière que les cubes classiques: je les ajoute tout bêtement à ma préparation encore congelés dans l’eau de cuisson des pâtes, du riz etc… dans un risotto, dans toutes les cuissons pilaf (quinoa, boulgour etc…).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s