DIY: Les Beewraps, ou comment conserver vos aliments Zéro déchet et avec style

Quand on est sur le chemin du zéro déchet à la maison, la cuisine est (avec la salle de bain) l’endroit où presque tout se joue. D’abord on commence par mieux faire ses courses, réduire les emballages de ses achats, acheter en vrac etc… Ensuite vient la conservation des aliments. Et dans ce domaine, il y a vraiment du boulot.

Dans un premier temps, pour conserver mes aliments au frigo ou au congélateur j’ai commencé à utiliser mes bocaux à toutes les sauces (haha !) et puis j’ai investi dans quelques boites en verre parce que dans certains cas c’est quand même bien plus pratique. Ça fait au moins deux ans qu’on n’a pas utilisé un morceau de cellophane dans notre cuisine (d’ailleurs j’en ai retrouvé un rouleau tout neuf au fond d’un tiroir qui est parti dans notre Minsgame 2018). Mais tout de même, parfois je me faisais la réflexion en cherchant un contenant approprié pour ce que je voulais conserver que là tout de suite, un petit bout de cellophane serait bien pratique ! Parfois garder tout dans le plat plutôt que de transvaser dans un contenant, c’est mieux. Je résistais, mais gardais ça dans un coin de ma tête : il fallait que je trouve un truc réutilisable, pratique et sans plastique.

J’ai vite découvert l’existence des Beewraps sur internet, dans mon épicerie en vrac, sur Instagram, etc…. Mais dans le commerce c’est vendu assez cher (environ 5-6€ pièce). Je me suis donc mise en quête d’une méthode pour en fabriquer moi-même, mais simple hein, c’était sine qua non.

Quelques temps après Julie, du blog Banana Pancakes a réalisé son tuto (que j’avais déjà repéré) en vidéo. Bingo en moins de 5 minutes c’était fait. (C’est même son mec qui l’a fait, alors hein!). Alors là, c’était une évidence, une révélation, à la prochaine sieste de mini Mojo je me lance !

C’est ce que j’ai fait, et c’est trop génial ! (En vrai il m’a fallu quelques semaines pour trouver le créneau approprié car je pensais –à tort- que j’en avais pour un bon moment, si j’avais su, je l’aurais effectivement fait à la prochaine sieste puisque j’avais déjà tout le matériel).

C’est quoi un beewrap ?

Un beewrap est un morceau de tissu en coton enduit de cire d’abeille (bee en anglais) dans lequel on emballe (wrap en anglais toujours) des aliments. Dans le commerce ils sont souvent enduits d’un mélange de cire et huile végétale voire de résine pour leur donner une texture plus agréable, (plus marketing quoi !) et sûrement plus résistante dans le temps. Mais le principe est toujours le même : un morceau de coton, enduit, qui permet de conserver les aliments comme on le fait avec du cellophane. Le tissu, une fois enduit et froid devient rigide. Il suffit ensuite de le « mouler » autour de ce qu’on veut emballer, et grâce à la chaleur des mains, il va prendre la forme désirée.

IMG_E8194[1].JPG

 

Et comment on fait alors ?

Il vous faut :

  • Des ciseaux (les miens sont crantés pour que le tissu ne s’effiloche pas, mais avec des ciseaux normaux ça va bien aussi)
  • Du coton fin, propre, et repassé (ou au moins bien défroissé)
  • De la cire d’abeille en pastilles (qu’on trouve facilement sur internet ou dans les magasins bio ou de bricolage)
  • Un four, une lèche frites et une feuille de papier cuisson
  1. Préchauffez votre four à 120-140°C.
  2. Choisissez la forme (carré ou rond) et la taille désirées en fonction de vos plats, de votre frigo et de vos besoins, en reportant la taille d’un plat, d’une assiette, d’un bol retourné sur votre tissu.QSUE2590[1]
  3. DécoupezIMG_8186[1]
  4. Posez le tissu sur la feuille de papier cuisson sur la lèche frite et répartissez de la cire d’abeille dessus. Pas la peine de toute recouvrir, la cire va s’étaler en fondant. Et s’il en manque, il suffira d’en rajouter après.FMFK6221[1]
  5. Enfournez pour 4-5 minutes, le temps que la cire fonde et s’étale partout sur le tissu.GJRT1960[1]
  6. Sortez du four. Attrapez le tissu par les coins (ça n’est pas très chaud) et maintenez vertical quelques secondes pour que l’excédant de cire coule (sur la feuille de papier cuisson, pas sur le sol de votre cuisine !). Puis il faut laisser sécher. Soit en tendant un fil avec des épingles à linges pour y accrocher vos beewraps, soit (et c’est ce que je fais), en le tenant avec les mains pendant une petite minute puis en le posant sur une grille pour qu’il termine de refroidir. Si vous n’en faites pas une usine dont la productivité doit être améliorée, ça va très bien comme ça (je résiste aux déformations professionnelles…)(pour l’instant).WEOD7480[1]

Et voilà c’est fait ! Trop fastoche n’est ce pas !

20181110_141232-animation

Si votre beewrap est trop grand pour tenir sur votre plaque de four, pas de problème, pliez-le en deux et mettez de la cire au milieu et sur le dessus. La cire va traverser le tissu et s’imprégner partout.

La feuille de papier cuisson peut être gardée pour une prochaine fois (zéro déchet n’oubliez pas). Je vous déconseille de le faire avec une feuille de cuisson réutilisable type silicone (j’ai essayé) car la cire est assez pénible à retirer. Vous allez devoir la nettoyer pendant un long moment avec de l’eau très chaude et ensuite votre évier sera recouvert d’un film de cire d’abeille…

Comment ça s’entretient ?

Après utilisation, les beewraps se nettoient très simplement à l’eau froide avec un peu de savon si besoin. Surtout pas d’eau chaude sinon ça ferait fondre la cire (hé ouais). Quand ils commencent à s’user aux endroits des pliures par exemple, il suffit de les repasser au four pour faire refondre la cire et qu’elle se re-répartisse (c’est le moment de ressortir la feuille de papier cuisson qu’on avait consciencieusement gardée). Éventuellement on peut rajouter un peu de cire. Et revoilà un beewrap comme neuf !

Je vous conseille de choisir un tissu foncé si vous avez le choix, ça sera plus joli et on verra moins l’aspect jaune de la cire et les éventuelles taches qui peuvent arriver avec le temps. Mais un tissu clair fait très bien l’affaire aussi ! Pour d’autres conseils sur les tissus les plus adaptés, je vous conseille de lire cet article, toujours de Julie Pancakes.

D’ailleurs, la cire étant hydrophobe, les beewraps craignent peu les taches… Bon pour le curcuma par contre, là je ne sais pas ! D’où l’intérêt de prendre un tissu foncé !

Alors ça vous tente pour en finir complètement avec le cellophane ? En plus c’est trop joli dans le frigo. Et c’est quand même plus chic d’emballer son sandwich là dedans que dans un plastique tout moche qui ira à la poubelle tout de suite après !

En plus, ça fait de jolis cadeaux… (ça tombe bien c’est bientôt Noël…)

 

 

 

 

2 réflexions sur “DIY: Les Beewraps, ou comment conserver vos aliments Zéro déchet et avec style

  1. Lixou dit :

    Trop stylé! J’en ne savais pas qu’on pouvait les faire soi-même si facilement.
    Dommage, j’ai acheté les miens… et même ceux que je comptai comptais t’offrir à Noël… too bad.
    Super Tuto by the way.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s