Less is more, comment « jeter » intelligement

Salut salut!

Previously chez Morgane Mojo, je partageais avec vous mon bilan du Minsgame que nous avons fait en novembre. Alors que je postais tous les jours le butin quotidien de mes recherches d’objets à sortir de notre appartement, une amie m’a exprimé une gène vis à vis de ce challenge: « jeter des choses encore utiles ». J’ai trouvé ça hyper intéressant comme remarque.

D’abord parce que lorsque j’ai découvert le minimalisme, je me suis fait la même réflexion, et ensuite parce que cette remarque, on me l’a faite quasiment tous les jours. Alors je me suis dit que j’allais faire un article ici à ce sujet! hé ouais!

Jeter ce qui est encore utile

En fait il y plusieurs sens à ce « utile », d’abord il y a ce qui m’est vraiment utile. soit au quotidien, soit de façon plus irrégulière, mais toujours on retrouve une même notion: je souhaite garder cet objet car je l’utilise vraiment. Ca n’est pas là qu’est le débat. Quand on utilise un objet, ou bien qu’il nous procure du bonheur ou de la joie (spéciale dédicace à Marie Kondo), on le garde. Point.
Ensuite il y a un autre point qui ne fait pas débat, ce sont les objets qui clairement ne nous sont pas utiles (les chaussures trop petites, les vêtements de grossesse alors qu’on ne fera plus d’enfant, etc…). Là, pour la plupart des gens, ça ne fait pas débat. On s’en débarrasse. Mais intelligemment si possible, je vais y revenir.
Ce qui fait débat, ce sont les objets qu’on n’utilise pas ou plus, mais qu’on garde quand même. 99.9% du temps c’est pour le fameux « au cas où »… (Lucie de Natural Cocoon, sait aussi très bien de quoi je parle!). C’est la qu’est le cœur du minimalisme. Arrêter de garder « au cas où ». Au cas où quoi en fait? Au cas où une situation bien précise se présenterait. Et la plupart du temps, elle ne se présente jamais.

Par exemple, on a tous gardé plein de fringues abîmées et/ou moches parce que « c’est toujours pratique si on fait des travaux », ou bien « pour traîner à la maison »… A moins d’avoir vraiment prévu de retaper sa maison dans un futur proche… qui s’est déjà servi de plus d’un jean + t shirt + pull pour faire des travaux? Voilà…les 12 autres T-shirts, 5 pulls et 3 jeans peuvent partir!

En fait le « au cas ou » c’est vraiment ça qui nous pollue. Les minimalistes expliquent ça très bien. Ils ont d’ailleurs un concept que je trouve très juste: le 20/20 pour se débarrasser des objets « au cas où ». Le principe c’est que si on a besoin de remplacer un objet dont on s’est débarrassé car finalement on en a besoin, ça ne nous prendra pas plus de 20 minutes (bon, sauf les dimanches hein…) et ça ne nous coûtera pas plus de 20€… D’après eux, ça marche à tous les coups. Je n’en ai pas encore fait l’expérience (car je n’ai jamais eu besoin d’un truc dont je m’étais débarrassée), mais je suis certaine que c’est vrai. Parmi tous les articles dont je me suis séparée durant le minsgame, très rares étaient ceux dont la valeur dépassait 20€. Et ceux là, ils n’étaient pas des « au cas où », ils devaient vraiment partir.

Ce qu’il faut bien comprendre en fait, c’est l’impact que l’accumulation d’objets a sur nous. Sur notre humeur, sur notre productivité etc.. Une fois qu’on a compris ça, on ne voit plus du tout l’intérêt de garder des objets. Ces mêmes objets qui auparavant nous semblaient impossible à jeter… ça devient évident que ça ne sert à rien de les garder. Certes on les a payés. Parfois très (trop) cher. Ou bien parfois pas assez cher justement (rapport à la fast fashion et à toutes ces fringues pas assez chères fabriquées dans des conditions déplorables). Bref je m’égare. Ca ne sert à rien de garder des choses parce qu’on a fait l’erreur de les acheter (ou qu’on nous les a offertes…hum hum). Par contre bien souvent, le fait de se rendre compte de la quantité d’objets qu’on possède qui ne nous sert pas, et donc de la somme d’argent que ça représente… ça calme! Et je peux vous dire qu’ensuite on consomme beaucoup mieux / moins.

Jeter intelligemment

Le but du Minsgame, c’est de sortir des objets de notre vie. Mais personne n’a imposé de méthode pour cela.  Personnellement, j’ai jeté en dernier recours. Dans la mesure du possible, j’ai offert, donné, vendu ou recyclé. Voici comment j’ai « valorisé » une bonne partie

Pour les ventes, bien sur il y a « Le bon coin »… Mais le problème avec le bon coin, c’est qu’il faut avoir du temps et beauuuuucoup de patience. La plupart des acheteurs négocient, essaient de réduire ridiculement le prix etc… A partir du moment où il y a de l’argent en jeu, ça complique tout. Alors bon, je n’ai pas laissé tomber les ventes complètement, pour nos vêtements en excellent état (et aussi ceux qui portent encore l’étiquette d’achat, notamment les cadeaux, les fameux!), j’utilise Vinted. Il y a toujours les gens qui essaient de baisser ridiculement les prix, mais l’appli est très bien faite et on peut facilement les ignorer.

Ensuite il y a les dons. J’ai utilisé l’appli GEEV. C’est le même principe que le bon coin, sauf que tout est gratuit. Et ça change TOUT! Les échanges sont très détendus, les gens disponibles etc… J’ai donné vraiment plein de trucs grâce à cette appli. Même la théière, la fameuse, celle du jour 1. D’ailleurs elle m’a permis de rencontrer P, que j’ai retrouvé 3 fois ensuite …il était très intéressé par beaucoup de choses que j’avais à vendre. Et puis il y a aussi M, que j’ai retrouvée deux fois, avec qui j’ai pas mal discuté. Et maintenant je sais qu’elle cherche plein de livres pour son association au Cameroun!  Et tous les autres avec qui tout s’est extrêmement bien passé! L’avantage en plus, c’est que je suis pour l’instant une des rares personnes sur Grenoble à avoir des choses à donner via cette appli. Alors ça part très vite! Mais je suis certaine que très bientôt, il y aura plein plein d’autres utilisateurs.
Mes articles qui ont trouvé une deuxième maison grâce à GEEV: théière, carafes, articles de déco de jardin, Mugs, shaker à cocktail, livres, vielle housse de couette (pour le tissus); bombe de peinture, patères, porte bouteilles, verre à shooters, produits d’entretien, etc… Pour la plupart je n’aurais jamais imaginé que ça intéresse quelqu’un.

J’ai donné beaucoup de choses en bon état à « la remise », l’équivalent de Emmaüs mais accessible à pied depuis chez moi.

J’ai donné mes lunettes de vues à la pharmacie, pour une association. Et j’ai donné deux gros sacs de vêtements et chaussures au secours populaire. Ceux qui étaient en bon état et qui correspondaient à la saison en cours.

Et enfin, pour tous les textiles en mauvais état ou qu’on ne peut pas donner (vieux collants, chaussettes et sous-vêtements non neufs, vêtements avec bouloches, taches etc…)  , je les ai déposés chez H&M. Je ne fais absolument pas de pub pour cette enseigne… MAIS, j’apprécie d’avoir près de chez moi un endroit où on peut déposer TOUS les textiles même abimés, tachés etc… pour qu’ils soient recyclés. En échange on reçoit des bons de réduction de 15%. Comme je n’en ai pas l’utilité, ou alors très peu, je distribue ces bons à mes proches.

Il y a pas mal d’objets aussi qui ont trouvé une seconde vie chez une de mes collègues. L’école maternelle de son fils cherchait PLEIN d’objets de récup pour leurs ateliers de préparation de Noël. Je leur ai donc donné : des cintres en métal (ceux du pressing), des boites à oeufs, des bocaux en verre, des coquillages, des cartes routières, des jolies magazines (cuisine, voyage,etc…), des chutes de tissus…

Bien sur, le passage à la déchetterie a été inévitable. Mais je suis assez contente car je trouve qu’on a bien limité le nombre d’objets qui ont été jetés.

Voilà pourquoi ça ne m’a posé aucun problème de me débarrasser de ces 465 objets en novembre: parce qu’ils ne m’étaient pas utiles, et que leur absence me fait du bien et que je m’en suis débarrassée intelligement. Pas de mauvaise conscience!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s