Less is more, 2 semaines de minsgame

« C’est bien, le minsgame »… 

Voilà l’objet du mail que j’ai reçu ce matin de la part de ma maman… Et oui rappelez vous, on est en plein Minsgame chez les Mojo et j’ai réussi à faire participer ma mère et ma soeur.Morceaux choisis de ce mail:

« Je suis encore en pyjama… à genoux devant le placard bas de la salle de bains, y en a partout autour !
J’ai envie de jeter ! et ça y va… j’en ai pour plusieurs jours.
Et comme on n’est pas là à partir du 23, je prends de l’avance ! »

« Et le pire…. c’est que j’ai ENVIE de le faire !! le nombre de fois où j’ai ouvert ce placard de salle de bains (Rolala le placard en question, si vous saviez!!) en me disant ben non je garde tout ON NE SAIT JAMAIS !! et là, zou, de la place, de la place… pour mettre quoi ? RIEN !!!La quantité de petites trousses de toilette d’avion que papa rapportait de ses voyages, pour que vous jouiez avec ! Et les trousses s’empilaient avec leur matériel en plastique horrible. Mes petits enfants ne joueront pas avec ça ! »

Et voilà l’effet Minsgame! J’en étais sûre, je le savais que ça aurait cet effet sur elle.

Du coup, vu l’enthousiasme de ma mère sur le sujet, j’en ai profité pour demander à ma sœur de m’écrire quelques ligne pour me dire comment ça se passe de son coté:

« Je dois avouer ne pas totalement participer au Minsgame comme il le faudrait. J’ai fait un énorme tri en une fois dans mes affaires de déménagement stockées chez mes parents depuis 10 ans et j’en ai sorti plus de 200 objets, mais depuis je ne cherche pas le nombre d’objet correspondant au numéro du jour… Quand je tombe sur un objet, je l’ajoute à la liste.
J’en suis actuellement à 255 objets, soit le nombre auquel on est censé arriver le 22 novembre…
Cependant, cet énorme tri a été fait il y a un mois, et j’en ressens encore les effets ! Une sorte de légèreté à ne pas s’encombrer avec tout ça, des choses dans des cartons que je n’avais pas ouvert depuis ce déménagement (et donc qui ne me manquaient pas), des objets qui ne me plaisaient plus car mes goûts ont changé depuis le temps…
Chez moi, qui habite actuellement un 25m² avec mon compagnon, j’ai déjà fait du tri pour qu’il ait de la place pour ses affaires quand il est arrivé, et du coup on jette aussi régulièrement ce qui ne nous est pas utile au quotidien pour ne pas encombrer notre petit espace.
J’ai donc quand même encore 210 objets à trouver d’ici la fin du mois, et chez moi, j’avoue ne pas savoir où je vais les trouver ! Affaire à suivre… »

Bon, évidemment j’ai bien envie de râler que ma sœur ne respecte pas tout à fait les règles. Mais bon, ça n’est pas bien grave tant qu’elle le fait!

Et puis pour être honnête, j’ai du mal aussi à respecter les règles à la lettre.

En fait je trouve ça frustrant de devoir se cantonner à un objectif chiffré. Notamment au début lorsqu’il n’y avait que quelques objets à trouver.

Ce que je préfère faire, c’est me concentrer sur un placard, une zone, une pièce, un meuble… le vider et le trier dans son ensemble. Comme ça ça permet d’avoir vraiment un effet d’allègement à la fin. Alors je garde bien sûr l’objectif chiffré, mais si je trouve 18 objets à virer dans mon tiroir alors qu’on est le 12, tant pis, les 18 objets s’en vont, et les 6 objets supplémentaires comptent pour le jour suivant.

Et puis il y a aussi la contrainte de temps. Mr Mojo avait raison (aie aie je déteste dire ça, il va jubiler en lisant cet article)… ça prend du temps et le soir, du temps, je n’en ai pas beaucoup. En tout cas, j’ai du mal à prendre un peu de temps pour ça tous les soirs. Je préfère prendre un plus gros créneau tous les 4-5 jours ou le week end et trier à fond une ou plusieurs zones. Et après je regroupe par thème et par nombre tous les objets que j’ai récoltés.

L’engouement est bien là tant pour moi que pour Mr Mojo. Ca nous fait du bien à tous les deux de se libérer de toutes ces choses. 
Par contre, on trouve ça limite trop facile, on n’a aucune crainte d’arriver au bout, et ce en n’ayant même pas été fouiné dans les pièces qu’on n’utilise pas tous les jours, aka, les pièces où on stocke: le bureau, la buanderie, le « placard où on peut rentrer dedans », etc… Et en ne se challengeant pas tant que ça sur l’utilité de telle ou telle chose. Alors qu’on avait déjà fait d’énormes séances de tri ces dernières années, avec à la clé plein de sacs de fringues et divers objets direction emmaüs.

On refera surement un minsgame dans quelques mois du coup. Ou alors, on se tâte à partir sur un « reverse minsgame » pour enchaîner. Le principe c’est donc de le faire à l’envers, le 1er du mois, on se débarrasse de 30 objets, le 2ieme jour, de 29 objets etc… Et oui, en fait, faire du vide c’est grisant, c’est vraiment libérateur. 

Enfin, on va déjà aller au bout de celui là!

Et puis pour l’instant les objets sont stockés dans notre chambre d’amis, et ça va prendre un certain temps de s’en débarrasser correctement. La solution de facilité serait de tout mettre à la poubelle… Oui mais non! Le but est quand même de valoriser au mieux ces objets en donnant, vendant etc… Alors il faut réfléchir, prendre le temps de trouver preneur … Passer déposer les dons dans les associations, qui ne sont ouvertes que de 9h à 17h les jours de semaine…

D’ailleurs, grande nouvelle, la théière du jour 1 a fait des heureux. Je lui ai trouvé une famille d’accueil grâce à l’appli GEEV. Mais je l’ai donnée hein, faut pas déconner, je n’ai trouvé personne prêt à payer pour l’avoir chez soi!

Et vous, vous jouez? Ca vous inspire pour un mois à venir? Racontez moi!

2 réflexions sur “Less is more, 2 semaines de minsgame

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s