La diversification alimentaire c’est parti

Nous y voilà, nous avons le feu vert pour démarrer la diversification alimentaire de mini Mojo… yihaaaa, ça fait longtemps que j’attendais ça! Pendant ma grossesse déjà je rêvais aux bons petits plats maison et bio que j’allais préparer pour mon bébé. Bien sur lui, allait me regarder plein d’amour et de reconnaissance, et manger avec appétit tout ce que j’allais préparer, toujours bio et fait maison bien sur.

Bon… je n’ai pas encore trop déchanté là dessus, on n’en est qu’au quatrième jour, mais je vois quand même bien le potentiel pour que ça ne soit pas si idyllique que dans mes rêves! 

Déjà le rdv chez le pédiatre. Je pensais qu’une fois les vaccins des 4 mois faits (ou juste avant, histoire que bébé ne soit pas en train de hurler pendant qu’on discute), j’aurais une discussion passionnée et passionnante avec la pédiatre, pour revenir à la maison pleine de motivation, et de conseils pour savoir quoi préparer, quand, quelles quantités donner etc… Ra-té.
Vous lui donnez tous les légumes que vous voulez sauf les pommes de terre, cuits à l’eau salée, mixés en purée et ajoutez un peu de beurre ou huile d’olive avant de lui donner. Pour les fruits vous attendez que les légumes soient acquis sinon il va préférer le sucré des fruits et délaissera les légumes. Surtout,  la quantité de lait ingérée au même repas ne doit pas diminuer, si c’est le cas vous arrêtez les purées et vous reprenez 10 jours plus tard. Et on se revoit d’ici un mois pour faire le point. Ha, et surtout pour les risques d’allergies, il faut faire ça le midi. (Sauf que je reprends le travail dans 10 jours)
C’est tout? C’est tout. Le tout expliqué en 2 minutes en rédigeant l’ordonnance du Doliprane, et en traitant ma carte vitale. Déception.

Alors autant je suis quelqu’un de très autonome et j’aime bien faire « à la moi », en suivant mon bon sens et après m’être renseignée sur le sujet, autant j’aime bien être un peu guidée pour des sujets aussi importants! Pour pouvoir ensuite me faire mon avis, et faire comme il me plait! En rentrant du rdv, on a donc discuté avec Mr Mojo, et on a décidé d’une méthode qui nous semble bonne.
Bien sur, je continue à piocher des idées un peu partout. Je mélange tous les conseils glanés, et zou!

Donc nous y voilà depuis 4 jours. Bon… Rien de bien fou en fait pour commencer, j’ai préparé une demie courgette (du jardin de mes beaux parents), c’était laaaarge pour 3 jours! Je savais bien qu’au début c’est 1 cuillère, puis 2, puis 3, mais je ne pensais pas que ça me frustrerait autant. Pas grave, je patiente (haha, la patience et moi… no comment). Je préfère y aller doucement maintenant et que mini Mojo vive ça comme un moment trop cool et que les repas deviennent un vrai moment de plaisir en famille.

Hier midi on a donc fait 5 petites cuillères de courgette (you-hou!) . Aujourd’hui on est passés à la carotte (3 cuillères, re youhou!). Ensuite, je ne sais pas trop. Parmi les aliments recommandés pour les bébés de 4 mois, il reste le potiron (pas trop de saison), la patate douce (pas trop de saison – et pas du tout local soit dit en passant- non plus), les brocolis, les haricots verts, les épinards et les petits pois… ce qu’on mange tout l’hiver quoi! Alors ça me turlupine, quel sera son prochain légume (oui ma vie est fascinante). Vos avis en commentaires sont les bienvenus!

Et puis j’essaye de ne pas me focaliser sur la quantité de lait bue après la purée. Pour moi tant que sur la journée, ça n’a pas significativement baissé, ça roule (coucou le bon sens!) . Mais forcément, je ne peux pas m’empêcher d’avoir la voix de la pédiatre dans un coin de ma tête…  (coucou la culpabilité perpétuelle de la jeune maman).

Et le sel et la matière grasse, on en parle? Mon avis, c’est que mini Mojo aura bien assez de sel et de matière grasse plus tard, pour l’instant le principe c’est d’habituer son palais à des goûts différents du lait habituel, et d’habituer son système digestif à bosser différemment qu’avec le lait. Si les légumes sont bien frais et bio, le goût y sera. Certes pour nous les adultes c’est fade… mais c’est parce que nous on est ultra habitués aux exhausteurs de goûts, sucre et sel (et tous les autres mais on ne va pas en parler ici) présents dans tous les plats déjà préparés qu’on mange depuis notre tendre enfance (les plats industriels c’est le mal).

Pour les fruits, l’argument de la pédiatre me parait fondé, donc on attend un peu avant de lui en donner. Par contre ça fait depuis que mini Mojo a 3 mois qu’on lui en fait lécher / sucer quand on en a de très bons, bien murs, bios, lavés et bien goûteux. Pour l’instant il a tout a-do-ré! C’est bon signe. Ca évidemment je ne l’ai pas dit à la pédiatre(« quoi une fraise! mais vous êtes fous, et si il était allergique »). C’est un truc que je suis en train d’apprendre… ne pas tout dire à la pédiatre…

Ha et aussi pour le bio… bingo dès le deuxième légume, puisqu’on n’était pas à la maison, ça n’est pas moi qui avait fait les courses.. et les carottes n’étaient pas bio (coucou la mauvaise mère, bouh!mais ça va je les ai quand même lavées et épluchées). Vous voyez, je vous le disais, il y a un bon potentiel de dérapage par rapport aux plans initiaux!

Et vous la diversification ça se passe / s’est passé comment? Où est-ce que vous piochez vos idées? Vous êtes d’accord avec tout ce que dit le pédiatre?

 

 

5 réflexions sur “La diversification alimentaire c’est parti

  1. Maud dit :

    C’est marrant comme d’un pédiatre à un autre ça n’a rien à voir !
    De mon côté j’ai une méthodo très précise de mon pédiatre que je peux te faire passer si ça te rassure !
    Mais en gros pour les légumes ne te prends pas la tête tout est autorisé sans exception ! Justement la pomme de terre sert de liant pour les purée, sinon c’est ultra liquide et ultra chiant. Ma pédiatre recommande de faire 3 jours d’affilés du même aliment, c’est pour détecter les allergies en fait.
    Et pur le lait ne te prend pas la tete non plus. Tu commences par le biberon comme ça tu es sur qu’il a tout sa ration 😉
    Si tu veux en discuter n’hésite pas !!

    J'aime

  2. Maud dit :

    Ah oui j’oubliais PAS de SEL.
    J’en donne encore quasi pas à Jules… au moins ils ont le vrai goût des légumes…
    Et pour les fruits on a commencé au bout de 15 jours effectivement… car c’est sur ils adorent !

    J'aime

    • Morgane Mojo dit :

      Merci Maud pour tes conseils! Je veux bien la méthode de ton pédiatre! Si tu lui donnes les légumes après le biberon, il ne refuse pas car « plus faim »? Moi j’ai essayé à la pause au milieu du biberon ça marche pas trop mal parce qu’avant des fois il a trop faim et du coup pas la patience!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s